Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2007 ... 2017 : 10 ans !!!

ucher de soleil sur St Louis.jpg

Pour celles et ceux qui s'en souviennent, en Mai 2007, j'ai passé pas loin d'y rester et, ce matin en faisant notre tour de marche journalier, j'ai repensé à cette aventure extraordinaire vécue depuis.

Tout d'abord en refeuilletant ce blogue, je viens de voir que depuis cette année là, je n'ai plus reparlé de cet "infarctus" et de cette opération du cœur qui s'en est suivie... et voyez, cela n'a pas été nécessaire, car la vie a repris le dessus...

J'ai pris un peu d'âge et peut être de sagesse, on n'en sait rien finalement... mais une chose est sûre, la vie m'a donné trois petits-enfants supplémentaires... ce qui augmente le bonheur à cinq !

Ma bonne Dodo a "grandi" avec moi et notre plaisir d'être ensemble n'a fait qu'augmenter et je dois le dire, cela fait du bien.

Depuis bientôt quatre ans je jouis de ma retraite, encore une étape que j'ai choisi de vivre dès le moment de sa possibilité, car il ne me convenait plus vraiment d' endosser des responsabilités importantes dans ma vie professionnelle, et je suis heureux et ravi car j'ai su transmettre les rènes le plus naturellement et tranquillement possible. Tous les "fous" de boulot, workalcoolics qui m'entouraient en sont tombés de leurs fauteuils de chairmen, quand celui de la France s'est retiré... et du coup ils m'ont assez rapidement oublié, le défaitiste, m'ont-ils nommé... les quatre dernières années m'ont prouvé que j'ai eu raison ! Ouais, il y avait le pognon, mais je me suis retiré avec ce qu'il fallait et beaucoup d'amour autour de moi...

 Il y a peut-être une chose qui me manque, c'est le fait de rencontrer quasiment tous les jours de nouvelles personnes et de pouvoir partager avec elles. Je pensais un certain temps que mes blogs m'y aideraient mais ce n'est pas pareil... Mais en finalité moins on rencontre de gens, plus on les choisit à sa portée. Mais les réseaux et les blogs ne remplaceront pas les face-à-face, même ceux par écrans interposés.

Pour cela, quand notre fille s'incruste à la maison, je me réjouis, nous partageons tant de choses, alors que je ne le pensais pas possible à tel point nous passions l'un à côté de l'autre pendant un bon moment. Quand notre fils qui n'arrivait pas à se confier jusqu'à il y a très peu de temps se met à vider son coeur, cela a pour effet de me faire comprendre que cet amour que nous exprimions, souvent mal peut-être ... est maintenant payé de retour et c'est formidable. D'ailleurs il y a tant de choses que nous partageons maintenant, grâce à notre disponibilité, et c'était pas du tout dans nos attentes... pourtant qu'est-ce que nous aimons ça !

Nous qui avons toujours estimé pouvoir servir, compter un tant soit peu aux yeux des autres, de nos enfants, sommes maintenant privilégiés, gâtés par des joies et des moments intenses de vie qui nous comblent de bonheur.

Tous les jours je me dis : pourvu que cela soit encore longtemps ainsi !

Tout ceci n'empêche pas que mes pensées me jouent des tours et que de temps à autre les "choses de la vie" se rappellent à moi, mon coeur, mes tripes, mes articulations... c'est vrai que ce sont des souffrances constantes et me rappelant que l'âge est là et comme le dit mon cardio, vous avez déjà bientôt soixante-cinq ans et c'est normal que vous sentiez ces choses et n'oubliez pas que vous vivez une seconde vie n'est-ce pas ?!

Il a raison mais cela n'empêche que les pensées au futur, même proche sont souvent un peu pessimistes, mais, que cela ne m'empêche plus de dormir au moins 6 jours sur 7 et donc re privilège !

Finalement : TOUT va bien ! Vive la vie !!!

 

Commentaires

  • C'est tellement bon de lire ces mots ! Cela fait un bien fou de constater qu'au moins quelques uns, quelque part, sont heureux et savent profiter et apprécier ce qu'ils vivent.
    Ca me redonne du courage pour les années qui me restent à tenir avant d'en profiter moi aussi, j'espère, même si ma maison sera sans doute plus vide que la vôtre. Au moins, mon temps m'appartiendra et qui sait, la "voyagite aigûe" me prendra par la main :)
    10 ans déjà et je crois bien que nous nous suivons depuis presque aussi longtemps, n'est-ce-pas ? De loin certes, mais fidèlement !
    Je vous embrasse très fort mes Do² préférés.
    Anne
    ps : la souris a fermé son trou mais tout va bien ^;^

  • Merci pour ce billet parlant si bien de toi, et de ta famille, Doume.
    Dix ans déjà, eh oui, le temps passe vite. J'ai quelques années de moins que toi, mais si peu, et je comprends bien ce que tu dis. Profitons des bons moments, sachons les apprécier à leur juste valeur, et continuons à aimer aussi fort que nous le pouvons ! :-)
    Je t'embrasse, Doume.

Écrire un commentaire

Optionnel