Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes pensées profondes...

  • Tradition...

    Ce midi nous avons comme toujours respecté la tradition Alsace-Moselle du Jeudi Saint...

    Humilité au menu, des épinards, des pommes de terre et des oeufs mollets... c'est ce que nous faisions dès notre jeunesse et dans nos familles d'origine protestante ou catholique peu importe. Et c'est cela que nous reproduisons depuis notre mariage jusqu'à ce jour et ce n'est pas maintenant que nous cesserons, car c'est bien de perpétuer ces us et coutumes qui nous accompagnent depuis toujours.

    C'est aussi le cas pour beaucoup de familles outre Rhin et passé la Manche par exemple....

    Je vous invite à taper les mots coloriés sur votre ordinateur... de quoi ne pas vous coucher moins informés dès ce soir, ce qui changera de ces habitudes de partage par clic, sans se prendre de temps pour lire ou comprendre... 

    Joyeuses Pâques à tout le monde ! et... N'oubliez pas : ce n'est pas la fête du lapin et des oeufs en chocolat, c'est beaucoup plus que cela ! 

    Think about - je vous aime, Notre Seigneur aussi !!!!

    image1.jpeg

  • Périodicité

    A vrai dire, je ne suis pas devenu au fil des années un champion de la périodicité, aucune régularité dans mes publications, pas de thèmes trop récurrents mis à part celui de la plainte pour non fréquentation de mes blogues par les vrais blogueurs et surtout blogueuses. Mais je me dis que c'est certainement parce-que j'insiste à ce point que vous ne venez plus me voir, un peu comme dans la vraie vie, et je me pose la question si oui ou non le fait de publier des réalités et des choses vécues est encore intéressant pour les lecteurs de publications. Nous avons tous et toutes nos fidèles lectrices et lecteurs, c'est ce qui nous retient de ne pas nous arrêter, du moins je le pense...

    Lire la suite

  • Méditation

    mettre de la musique douce sur YT

    Etre léger

    Se coucher sur le "champ de fleurs" 

    Fermer les yeux

    Se laisser prendre et s'oublier...

    Si c'est LA méditation, cela me réussit assez bien les derniers temps, sauf que je ne pratique pas assez. Vraiment, j'arrive à maîtriser les pensées de tous ordres et à les ranger pour de longs moments et de fermer le canal de l'imagination régulière et de l'accompagnement quasi à temps plein de réflexions et de l'élucubration constante...

    Je peux clore les yeux, même sans les fermer, je sais arrêter de penser, de calculer, de prévoir, d'essayer de comprendre, d'expliquer, de m'expliquer, de râler, de discuter rien qu'avec moi-même... C'est presque mieux que quand je lis les pensées d'un ou d'une autre, ce qui me fait souvent l'effet inverse, c'est-à-dire de laisser vagabonder mon esprit, mes pensées, sans même coller au sujet lu, lire me fait trop "voyager" ces derniers temps. 

    Voilà ce qui me passe par la tête alors que j'étais en train d'aller "lire" chez mes ami(e)s blogueurs, où, je dois dire il n'est pas facile de s'alimenter les derniers temps vu l'abandon de ces navires qui nous aidaient à partager, disions-nous, à aimer comprendre, même juste entendre, écouter ou regarder, contempler. Tout cela me paraît bien terminé, du moins dans le cercle habituel, ancien, tentant un tant soit peu d'arriver à exister, une fois par semaine, une fois par mois, pour quelques instants... et même  là il me semble que tout le monde médite, enfin s'évade, se parsème sur des supports qui ne donnent plus le temps à la méditation, à la compréhension car tout est dit vite, et oublié à la limite dès la parution, le présent bouge, il vient d'ailleurs de bouger, il vient encore de bouger....

    Alors ?

    Faut-il parler de soi, en essayant de cacher à quel point on désespère de ne plus communiquer comme on savait si bien le faire, à quel point nos contradicteurs ou "discutants" nous manquent et nous laissent en plan, de ne plus savoir se parler au point ou tout simplement "on ferme" en se disant que tout cela n'en vaut pas la peine ?

    De plus en plus de lieux de parole (écrite), de blogs sont au point mort alors que si l'on retourne en arrière de quelques mois on y trouvait de l'aliment, des idées, des sujets à consommer...

    Maintenant on "partage" et on like à divers degrés et cela commence réellement à être "gavant", surtout que l'on se surprend soi-même à le faire même répétitivement comme si cela pouvait changer les choses de partager ce que tout le monde sait, on s'éloigne de la culture non ? et avant même que d'avoir lu ou vu soi même avec réflexion et attachement on est déjà en train de balancer une info à des gens qui n'en ont que f...

    mais voilà on est dans le jeu et la répétition, le blocage des infos et des choses sensées en images et en vidéos qui se fixent pour quelques instants et s'oublient tout aussi vite...

    N'est-ce pas Anne qu'il est bon de relire, de pouvoir afficher et rester collé au sujet, même si les pensées ne suivent pas de suite, même si les mots ne viennent pas même si personne ne répond réellement à nos questionnements, mais n'est-ce pas bon de penser que le fait de dire est déjà le début de l'écoute etc...etc...

    Je crois que le fait d'écrire comme cela vient peut devenir brouillon ou déroutant, alors je m'arrête là. 

    Promis je reviendrai me relire plus tard, quand je redescendrai de mon "champ de fleurs"...

    Bonne journée

     

    arc araucaria.jpg

  • Ah le vent !!!

    Depuis "la" tempête de Fin 1999, le vent ne s'accorde plus avec moi. J'ai beau essayer par tous les moyens de ne pas m'en faire, dès que cela souffle à plus de cinquante je me réfugie, aussi bien mentalement que physiquement. Par là j'entends que je me mets là où possiblement je ne vais pas entendre de sifflements, de secousses, de craquements... etc..., je me persuade dans ma tête que ce ne sera rien, que cela ne peut pas nous gâcher la vie, que la maison tiendra... Oui, c'est une phobie ? je ne sais pas pour quelle raison, car lors de la grosse tempête, à part quelques tuiles tombées pas de dégâts, mais chez certains voisins oui. Depuis la maison a pris 20 ans de plus, moi aussi d'ailleurs et cette peur, cette inquiétude dès lors que je consulte la météo, cette impression de danger, je me pose la question de quoi cela vient-t'il ? Et alors quand les rafales arrivent, cette espèce d'envie de fuir, de me retrouver au calme, à l'abri, pourquoi ? En attendant après les grosses rafales de la nuit passée, il y en d'autres de prévues cette nuit et surtout demain, pendant quelques heures...

    Voilà, les élucubrations d'un mec qui vieillit et cherche des nouvelles façons de promener ses pensées... une certaine façon de méditer n'est-ce pas ?!

    On en reparlera demain ou après, si...

     

  • en attendant le 3000ème commentaire...

    Ce qui n'est pas un record, certes mais mérite que ce soit dit-en passant-

    Je publie aujourd'hui une photo d'hiver des années 50.Cette dernière me représente en compagnie de mes parents et montre qu'il y avait de la neige. Je me souviens bien de ce jour là, j'avais entre six et sept ans, je pense.

    En tous cas ,en feuilletant ces vieux albums photo, on se rend compte que la famille, les personnes, étaient importants, on photographiait beaucoup moins les paysages, les photos coûtaient cher à développer et les pellicules aussi. Ce ne sont que des photos d"'instamatic", le plus souvent. Mes souvenirs ne me font penser qu'au cousin Julien qui avait un appareil plus sophistiqué, un FOCA, je crois, dont j'ai hérité... et qui doit être égaré dans les cartons de souvenirs triés et emballés...

    Bon lundi et à très vite.

    papa maman moi.jpg

     

    nb: Tranches de vie - la suite est sur vupardoume

  • Tranches de vie...

    Pour celles et ceux qui s'en souviennent, je sens l'envie de reprendre les publications sur le blog dédié...

    Alors si vous pensez que je fais bien, dites-le moi...

    Merci amis et amies virtuel(les) et vraies !

    A bientôt - Doume

    http://vupardoume.blogspot.fr/2017/08/vous-en-souvenez-vous.html

  • Statistiques....

    Depuis 10 ans sur ce média de blogs Hautetfort...qui  finalement n'est pas la plus mauvaise solution. 

    J'ai eu... et j'ai encore quasi tous les contacts avec des personnes que je connaissais physiquement, que je connais virtuellement, des personnes que j'ai rencontrées une fois ou deux, d'autres que j'ai hâte de voir un jour ou l'autre, en fait : Dix ans de partages et de bonheur.

    Je vois encore des "bannières" que j'ai réalisées et qui sont une partie de moi chez l'autre...

    Après tant d'années, assidues des fois, et avec moins de présence à d'autres moments, je dois dire que je n'ai pas eu les commentaires dont j'ai rêvé, en nombre, mais ils furent de qualité et vrais, authentiques... Au final, j'en compte une moyenne de 5 par note, ce qui est bien - surtout que mon but est de rester présent et partager, toucher l'autre... 

    Sans grands coups de pub, sans attirer, je crois que partager c'est ça, je souhaite que cela continue même si dans mes blogs ami(e)s une note pour certains peut rassembler en moyenne 10 fois plus de commentaires et d'appréciations...

    J' ai adoré nos fréquents coups de gueule avec Alsacop et les partages d'art avec  Anne, les discussions avec Rosa, les gentillesses avec Nono, les photos avec Louis Paul... , Océane, Jipes, Françoise et bien d'autres que j'oublie des personnes qui viennent aussi sur mon blogue Photo... les ami(e)s du Défifoto etc... et les amis qui ont cessé d'émettre provisoirement ou pour de bon !

    Je vous aime toutes et tous.... <3 ... 

    Lire la suite

  • Quelques humeurs et sentiments....

     

    Voilà que les premiers pas sont faits, je ne suis pas trop rassuré, en fait je crains que les haines et les idées anti-européennes, de même que les ambitions personnelles ne soient pas encore mises de côté comme je voulais l'espérer.

    Le gouvernement mis en place semble ne pas devoir durer et puis il y a des personnages de notoriété (soi - disant) qui ne pourront tenir une vraie longueur... Collomb est déjà usé et n'aura pas la force nécessaire pour le poste qu'il occupe, Bayrou ne devra pas trop parler et agir sur ce qu'il aura autorité de faire, quant à l'écolo vedette, il me semble, malgré sa fortune rechercher le matelas, il n'est pas trop bon dans la lumière non plus. Une Ministre des armées, qui a fait hier des pas assez tâtonnants, serait-ce un appel du pied à la belle et jeune ministre des armées allemandes ?

    La parité : ce n'est même pas un bon coup médiatique de réalisé et il en est de même avec le rajeunissement... tu parles !!! Maintenant ce sont des choix et options difficiles et pour le coup il n'y a pas beaucoup d'erreurs de casting, j'aime beaucoup la "jeune" et son alter ego masculin, un joli couple. La libraire, la chef et les inconnu(e)s ensuite, ce sont des personnes dont on attendra beaucoup en vain ?!

    Quant au Monsieur éducation, j'ai des doutes, je n'ai que rarement apprécié les gars à cartable....

    Mais ceci étant : nous verrons !

    Le bon coup semble d'avoir mis la "droite" au fric et à sa recherche (du fric et de la droite...), cela calmera les ardeurs des Baroin et consorts. Faut espérer que le coup prévu de la majorité présidentiel ne part pas dans les nuages et que d'ici quelques semaines, Macron pourra remercier les gens "obligés" dont le Premier... pour se mettre en marche pour la réussite qui devra se dessiner au plus vite.

    Pour ma part je suis assez d'accord avec le tri des journalistes qui ont quand-même entraîné l'opinion dans le sens de MLP pendant deux à trois bonnes années et cela leur fera les pieds, MLP, je ne pourrai jamais avoir la moindre pensée positive vers elle, elle a réellement montré sa personnalité et ses grandes limites : il est grand temps qu'elle et ceux qu'elle représente disparaisse. Pour finir il en est de même de l'insoumis qui retrouve son arrogance et son besoin destructeur depuis le soir du premier tour de l'élection qu'il n'a jamais été en mesure de gagner, et je pense que beaucoup de votes de rejet de Macron sont allés vers lui... en attendant...sachons le remettre à sa place.

    Pour les Législatives mon choix est donc fait et je voterai dès le premier tor pour le candidat qui sera du côté de la Présidence, car ce serait injustifié et déplacé de ne pas laisser le jeune homme essayer ! et puis cinq ans c'est très court et cela permettra à d'autres d'entrer dans la lumière et que finalement nous aurons à jamais fait fi des extrêmes et des sans - gêne qui ne poussent qu'à l'anarchie et aux révolutions légitimes mais trop partisanes et éloignées de la vérité et de la réalité : attendons celle ou celui qui remettra réellement l'égalité, la fraternité et la liberté dans les meurs : liberté en dernier ? : car en fin de compte c'est encore ce dont nous disposons alors qu'on veut nous faire croire que non !

    Bonne fin de semaine à vous !

    D.

     


    IMG_5412.JPG

  • Des mois que cela dure....

    Voilà des mois que chacun, même sans le vouloir, guette tous les matins l'info qui fera fonctionner les esprits féconds ou cons comme on le ressentira... C'est vrai que certains jours je me suis laissé emporter moi aussi, ce qui m'a valu des commentaires qui non seulement m'ont fait réagir, le plus souvent intérieurement, et de temps à autre en touchant mon amour propre... Ceci étant, combien de fois j'ai été tenté de dire le fond de ma pensée, de mes pensées, car je ne me suis pas limité...

    Mais en fin de compte, à quoi cela a-t'il servi ? J'avais pour le moins pendant deux semaines un candidat de coeur pour ces élections, il avait en plus d'avoir mon âge, une sensibilité à  mon goût et des idées défendables et avec un avenir... Malheureusement les idiots de journalistes et commentateurs, soi-disant analystes..., (au nombre d'une vingtaine pas beaucoup plus - les mêmes sur toutes les chaines...),  sont passés sur nos pensées, ont pollué les réseaux, les papiers et les esprits avec leurs fientes et leurs acides de merde ! Ils ont tué la démocratie, ont poussé les extrêmes et "converti" des personnes dans mon entourage que je ne soupçonnais pas extrémistes et que je ne traitais de cons que dans la plaisanterie mutuelle...

    Cela aussi a changé mes pensées et habitudes, j'ai supprimé une dizaine de mes contacts "anciens" sur les réseaux sociaux (asociaux ?) et j'ai compris que dans chacun une part malsaine existante, enfouie avait pris le dessus et ça , mes amis , ça m'inquiète terriblement, car finalement je croyais idiotement que l'on pouvait être participant à la vie sans être destructeur, accroc à la médisance et à l'extrémisme... Là encore je me suis leurré.. je ne dis pas que certains jours je ne diffusais pas des infos en me prêtant à rire de certaines images et dessins que je sentais humoristiques... eh bien non ! je crois que j'ai eu moi aussi cette envie d'être de la partie (conne !) à ces moments là... je le regrette, mais bon comme disait mon ami Alsacop, nous sommes souvent de "la soupe froide" pour les autres car nous n'avons pas le goût de de ce que nous servons.... alors désolé pour ce que j'ai pu allumer chez certains ... mais...

    N'empêche que nous voilà bien dans la merde, et c'est peu dire. Le "gamin" que nous allons voter ce dimanche pourrait être mon fils, ma fille qui a son âge...., et sans vouloir dire que nos enfants ne sont pas à la hauteur, quelle est leur personnalité à cet âge ? - nous aussi, nous avons passés par là, soyons sérieux, même si j'ai dirigé, commandé, décidé, géré... des affaires et surtout des hommes et des femmes dans ma carrière, à quarante ans j'étais loin d'être "sec derrière les oreilles" (hein Alsacop !) et il faut être surhomme quelque part pour à l'âge de ce gamin, croire que l'on a les capacités et la tenue... il n'en avait pas la moitié le soir du débat....

    Son opposante, je la maudis réellement pour la haine, la médisance et le passé qu'elle représente ! Comment peut-on seulement l'entendre quand elle déverse ses insanités, ses accusations, quand elle ricane comme une "diablesse", quand elle "divague" comme elle le fait à chacune de ses apparitions publiques... en dire plus serait la relever alors que c'est le contraire que je veux. Elle doit perdre et "enfin" disparaître ! et avec elle tous ceux qui à ses côtés la poussent et l'inspirent ...

    Je vais voter le jeune homme ce dimanche, ne pas voter c'est ne pas soutenir notre pays et ce serait un réflexe de trahison. Donner la patte comme des toutous à l'incarnation de la haine et à la destruction de notre avenir à toutes et tous relève d'une erreur fatale et nous savons tous ce que c'est , cela apparaît presque journellement sur nos ordis... là ce serait dans notre vie réelle !!!  

    Je suis "européen", de toute ma vie active j'ai été dans une entreprise française que pendant cinq années, j'ai passé 16 ans dans une firme anglaise, qui traitait avec une monnaie différente de la mienne mais où j'ai été formé à la droiture et au respect - j'ai terminé dans une entreprise "germanique" avec un patron "germanique" mais j'y ai appris la détermination, l'envie de gagner et la relation aux gens de toutes classes... en travaillant avec 38 nationalités différentes pendant plus de dix ans... et des collègues dont aucun n'était nostalgique du passé...

    Voilà je cherche une photo pour illustrer quelque peu mes propos... et je nous souhaite d'avoir du bon sens et de la détermination pour l'avenir de nos enfants pour les cinq ans à venir !!

    Bon dimanche d'élection !

    Dominique

     

     élections,avenir,enfants,alsacop

  • Reflets...

    Depuis trois semaines nous sommes "en villégiature", et je dois dire que c'est un pur bonheur de se retrouver ici, seuls, sans voisins (en tous cas ne manifestant aucune présence), et loin de l'agitation. Ici c'est prendre le temps, s'occuper d'une chose à la fois, ne pas se poser de questions pratiques, ne pas penser ... il faut que... ou encore de se lever tard, ou se coucher tard, d'attendre le facteur, de ne pas voir de factures, ni d'extraits de compte ni d'ailleurs rien qui pourrait nous affecter le moral... Des promenades journalières, des sourires réciproques, des : "est-ce qu'on va trouver où on sortira de la forêt, où le chemin de droite nous emmènera...etc"... un vrai bonheur donc et un état d'âme qui est tout pareil, pas un mot plus fort que l'autre, pas d'objections, du partage et de la convivialité, des moments de vie uniques en quelque sorte. Rien n'est trop demandé, rien n'est ou ne semble plus facile, aller au marché, préparer des bons plats, faire des jeux, mots croisés, un peu de télé le soir après des journées trop courtes... Nous reflétons le partage de vie et la tranquillité un peu comme les paysages, les endroits qui nous entourent, l'étang de pêche, où il ne faut surtout pas oublier le pain dur réservé aux poissons qui eux sont heureux de nous voir arriver... Mais voilà tout a une fin et d'ici deux trois jours nous rentrons et promis, dans moins de deux mois nous reviendrons...

     

    etang du parc.jpg

  • En parcourant mes notes de lecture....

    P1270625.JPG

    En 2001, le 10 janvier, je notais...

    Garde-toi....

    de faire comme tout le monde...

    de négliger ton comportement...

    de laisser tes proches dans l'ignorance...

    de TOUT compromis....

    Wouah que de regrets en lisant cela, le nombre de fois où les aléas, les circonstances, les choix, les volontés etc... m'ont effectivement interdit d'appliquer à ma vie ce type de phrases que je souhaitais respecter pour me préserver de tomber dans la normalité de ce monde...

    C'est souvent une question de re-lecture..., et voilà pourquoi j'entreprends de temps à autre de faire ce que je suis en train de faire...

    Alors, je m'y remets et je vais ré-essayer de mettre ces simples principes en pratique, si ma persévérance et mon attention me le permettent...

    Et vous mes ami(e)s qu'en est-il ?

    pour rappel, ceci est biblique et extrait du Deutéronome Chap. 6... oui, je lis "aussi" la Bible, cela vous étonne ?

    Bonne journée et fin de semaine !

    D.

  • Déjà 2017 !!!

    Dix années de blog ... et toujours là et actif, j'en suis presque fier et je ne suis pas le seul d'une équipe de blogueuses et blogueurs qui continuent à se manifester avec plus ou moins de réussite et de fréquentation, et aussi d'idées... mais nous restons là à partager des images , des pensées brèves, des souvenirs, des amitiés, des joies de famille, de couple, de bonheurs, de solitude parfois... mais nous sommes présents et animons de façon conventionnelle des endroits totalement différents des lieux de rencontres en vogue, facebook, twitter, instagram entre autres... les derniers étant trop exposés à mon avis pour s'étendre sur nos vies comme je l'ai fait ici assez fréquemment... Evidemment je regrette que le fait d'être passé à une 3eme vie maintenant n'ait pas augmenté mon envie de bloguer et de partager d'avantage, mais les choses à faire, les choix de loisirs etc... ont fait qu'il en soit ainsi... Alors que dire d'autre que , continuons et restons ! Et pour cette raison je vous invite dans le train de mon enfance pour démarrer avec nostalgie et besoin de nouveauté cette nouvelle année !!

    Bises et joie et bonheur pour vous toutes et tous !!!!

    Doume

    train.jpg

  • Ce serait sa fête....

    Il y a un an, nous nous préparions à aller rencontrer celui qui a été notre ami, notre confident, notre "pot" comme il se plaisait à le dire... il y a un an il était heureux d'avoir atteint 64 ans !!!

    "When I'm 64" a-t'il chanté....

    La fête a bien eu lieu, nous sommes repartis....heureux de cette journée et très tristes....

    Lire la suite

  • Joyeuses Pâques !!

    Foi logique !

    Méditation issue du Top Chrétien, que je partage volontiers avec vous en ce jour de Pâques...

    Lire la suite

  • Dernière pour l'année 2015 !!

    à propos : 

    Salut Rosa, heureux de cette visite exceptionnelle ;)....

     

     

    Nous n'en sommes pas encore à ne plus savoir, mais c'est vrai cette nouvelle vie montre des situations auxquelles s'adapter est souvent question de sentiment, de découverte,d'ouverture... nous nous y employons....

     

    Pour en parler, voilà :

    .../...

     

     

    Lire la suite

  • Confus !

    Voilà un mot pour résumer une situation, un sentiment, un état d'âme...

    Depuis quelque temps les choses ne sont pas nettes autour de moi, 'de nous certainement), la vie de tous les jours pose des questions, amène des situations et des impressions qui me dérangent et me perturbent, me plongent dans la confusion... Et pourtant pas de discussion à ce propos, pas de partage ni d'envie de le faire et cela me rend encore plus confus ? Alors de quoi cela vient-il ? qu'est-ce qui provoque ce sentiment ?

    La vie de retraité ? : oui c'est une vie qui demande de se modifier, de se voir différemment, de s'occuper autrement... des projets, il y en avait, mais leur aboutissement semble lointain, confus... ni envie décrire, ce que je pensais être un de mes projets, à long terme peut-être... mais même le début n'a pas eu lieu ! Voir ce que je n'avais pas vu, faire enfin toutes ces photos dont je rêvais... réaliser des choses différentes... rien ne démarre, tout reste pour le moins confus dans mon esprit, pourtant si inventif et jamais retenu...

    La découverte que l'on est deux et que partager n'est pas évident, même que c'est confus , je dirais, on ne sait quand demander à le faire, on ne sait pas si c'est le bon moment et quand on ne met pas les pieds dans le plat et qu'on soit obligé d'être confus une nouvelle fois...Oui on est deux et ce n'est plus aussi facile de prendre le temps, de préparer, de projeter, car effectivement, on le fait pour deux et les paramètres de programmation sont vite confus, car pourquoi se mettre en avant, alors qu'il y a l'autre, pourquoi croire que l'on est juste alors qu'il y a le sentiment de l'autre, c'est vite une situation confuse qui nous enveloppe... n'est-ce pas ?

    Et puis il y a l'environnement, naturel, culturel, politique, économique etc... et quel autre mot que confus n'est autant à propos ?

    le temps de tous les jours, pas 'hiver, pas le printemps, du soleil, voilé de la brume, du froid, du tempéré, c'est confus hein ?

    les goûts musicaux, les anciens sont partis, les chansons qu'on aime elles sont reprises, mal le plus souvent, nos oreilles ne croient pas ce qu'elles entendent, même le classique est interprété différemment : confus tout cela... et je ne parle là que de musique ! Que dire de la lecture, trois bouquins sur quatre que j'entame finissent par me mettre dans la confusion entre aimer, détester, lire pour avoir lu... confus ?!

    Cette confusion politique, de haine, de confusion spirituelle, ce manque de respect, cette façon confuse de présenter le monde via les croyances de tous ordres, le fait de ne plus pouvoir trouver une âme, un ressenti, une idée maîtresse, un chemin, une suggestion de point de vue, une façon d'aimer et de vivre, un savoir-vivre, un partage, rien de motivant dans cette confusion de choses à moitié établies, mal présentées, mal répétées, en voyant ce que l'on nomme confusément réseaux sociaux !!!

    Bref ! je suis CONFUS..... et je le regrette pour moi, pour mon entourage, pour mes amis, pour la suite des choses...

    Bonne fin de semaine à toutes et tous !

    Forest.jpg

     

  • like, mdr, lol

    ah ce nouveau langage de oufs !

    mais , rien à dire il semble que pour la plupart des gens autour de moi, cela suffise de parler ainsi ou encore par onomatopées... pour moi le plus difficile est de rester attentif et d'essayer d'y voir des réactions, des pensées, mais que nenni, c'est vraiment devenu un monde à part pour des personnes sensées. on ne peut définitivement pas communiquer de cette façon, on ne se révèle plus, on ne se dévoile plus, on se cache, on se met dans la peau de "personnages" fictifs" , très souvent, et finalement notre âme se perd dans des expressions, notre personne se cache derrière des images, certes belles mais on peut leur faire dire ce que l'on veut !

    Je ne déments pas que je n'en suis pas , car su facebook, comme beaucoup d'entre vous ex collègues des blogs, j'ai aussi mon compte, que je dois dire, j'ai autant de mal à alimenter que mes blogs, en tous cas de manière irrégulière.

    Depuis que mon ami Alsacop est parti dans le monde de la quiétude, dans l'infini, j'ai du mal à partager, car, il faut bien le dire, on écrit, on se dévoile surtout parce-que l'on sait que quelqu'un lit, écoute et de certaine façon, répond ou discute.... C'est bien pour cela qu'il me manque autant et j'ai un mal profond qui me prend à chaque pensée, à chaque souvenir, à chaque relecture de ses écrits sur son blog et de ses commentaires... c'est sûr, l'amitié c'est ça !!

    Anne, ma chère, il est évident que je suis absent de plus en plus souvent, mais ce n'est jamais sans raison, et je crois que tu es quelque part devenue une balise, un signal pour que je reprenne "le clavier" (la plume serait inappropriée ! mdr...) ; Mais je n'ai point disparu et je crois que mes blogs non plus. Si je m'écoutais vraiment je n'en continuerai qu'un seul mais je veux dissocier le blog photos de celui de la réflexion et du partage, quoique de temps à autre, sous une photo il me prend l'envie d'aller un peu plus profond que l'image.

    mais voilà, c'est aujourd'hui dimanche, et en fond musical j'écoute le disque merveilleux "CORSU" et cela me fait rêver à des paysages, des personnalités, des coeurs, des personnes croisées, il y a longtemps peut-être ... mais si vrais et que je ne peux oublier. S'il y a un endroit où j'irai certainement bientôt c'est bien là !

    C'est tout pour aujourd'hui, je n'en oublie pas pour autant que c'est la journée du repos et de la méditation, Dieu vous aime : moi aussi

    Doume

    ps : Martin, le saint,était une personne avec un grand coeur et remplie d'amour, je me fixe un objectif pour aujourd'hui : être ainsi pour  quelques minutes et, soyons magnanimes, quelques heures, pourquoi pas !!

     

    automnal.jpg

  • Mon POT... !! Alsacop !

     

    alsacop.jpg

    Un ami s'en va... quelque-part où sans aucun doute nous nous retrouverons !

    Lire la suite

  • Attention les vieux !!!

    Voilà, je viens de mettre une bonne heure pour intégrer une bannière dans le blog, et ce n'est pas franchement réussi... Il est un fait, je ne suis plus en âge réel d'apprendre, mais je me dis que j'en sais, je dois en savoir assez, vu les questions et embarras que je côtoie au quotidien... y en aurait-il des "vieux" qui ne s'en sortent pas  ? 

    Et pourtant....

    Lire la suite

  • YOLO ... FOMO... DO&DO

    Depuis une semaine nous sommes dans notre villégiature préférée et j'ai pris un peu de temps pour parcourir les blogues amis (ie : colonne de droite...) et c'est là que je découvre que les abréviations Yolo et Fomo... (hein Océane et Françoise ! ) riment étonnamment avec Do&Do...

    Lire la suite

  • tablette...

    ... de chocolat ? non quoique longtemps j'ai cultivé les miennes... ;(

    .... de médicaments... hélas inévitables à un moment donné !

    ... de lessive, de vaisselle... de la loi.... et certainement d'autres...

    Non, je parle de la "tablette" de ce Président (lol) qui en fait l'avenir scolaire de nos enfants, petits-enfants, notre avenir certainement aussi, a-t'il bien réfléchi à sa proposition, ou comme je le sens personnellement sait -il, lui, de quoi il parle , ou le fait - on parler de cela pour atteindre, ou embrouiller, les esprits français ??

    Oui je sais que cela fait quelques semaines maintenant que ce thème a été retenu médiatiquement lors de son "apparition" télévisuelle... mais un article de "la vie" du mois de février, que j'ai mis de côté, m'est retombé dans les mains, sous les yeux.. heureusement c'était du papier... car si j'étais utilisateur compulsif de tablette, je l'aurais certainement "perdu - égaré", "écrasé" depuis longtemps !donc...

    Moi, ce que j'égare plutôt depuis plus de 6/7 ans, c'est en fait "ma tablette"..; je la range dans sa housse de transport et elle se décharge tranquillement à l'ombre, et quand j'en ai besoin, elle est vide !!!

    Mais j'en reviens à ce qui me pousse à écrire...  "On n'apprend ni à lire ni à penser sur une tablette !" disait le titre de l'article papier.... (Roberto Casati philosophe -sic -) selon lequel nos enfants sont menacés par la généralisation du numérique. Il n'y a plus d'attention, plus de tri des informations.. cela va trop vite d'un sujet à l'autre et rien n'a besoin d'être retenu ajouterai-je personnellement... on peut y revenir une autre fois... donc ?

    la pensée est induite, on avance selon les suggestions des programmes etc..; les mots incompris ne sont pas lus et vérifiés, cela complique l'avancement des "consultations", il n'y a plus d'avancement "naturel".. 

    Et les profs, à l'école, et l'aide des parents à domicile, un papi, une mamie, dépassés par le numérique n'auront plus l'influence bénéfique... et tout le monde sera forgé sur le même modèle... 

    Hier je regardais un dernier épisode de la série "person of interest"... et je me suis dit que effectivement le jour va venir - et vite selon moi - ou les cerveaux seront "figés", capturés et qui sait "utilisés" !!! 

    Alors, nouvelle forme de "colonisation, de l'être, de la pensée, quid du soi-même, quid de la personnalité propre, quid de l'homme- de la femme ???

    quelles sont "les limites de ce risque" ? Que chacun se fasse son idée, néanmoins, en sept ans j'ai du lire une cinquantaine de livres, peu, mais je suis en retraite depuis un an seulement..., le seul "numérique" que j'ai lu est celui de "Zemmour" sorti récemment, c'est bien, car la lecture en diagonale que permet la tablette a souvent servi !!

    bonne journée !

     

    photo.JPG

     nb : merci Alsacop....

  • la vie avance...

    D'une vieille à son miroir...

    Dans sa glace l'ancienne belle,

    mirait son visage cassé,

    "Las ! Ce ne sont plus dit-elle,

    les miroirs du temps passé !"

     

    André Berry (1902-1986)

     .../...

    Comme vous le constatez, rien n'est figé. Nous avançons en âge et malgré cela nous faisons partie de celles et ceux qui ont, grâce à notre passé, eu "une belle vie". Nous en avons connu des bonheurs, bien plus que des malheurs, nous en avons découvertes des choses, bien plus que nos anciens, nous avons eu le droit d'aimer qui et comment nous le souhaitions, différemment de nos anciens, et eux (elles) pourtant si nous les avons bien entendus, quelle "belle vie " ils ont eue eux aussi !

    Nous faisons des fois des dizaines de kilomètres de marche, nordique, ou flâneuse, nous allons nager, certains d'entre nous "relaxent", "treckent", ou font des choses de leurs corps que nos anciens ne faisaient pas sous la même forme, eux faisaient juste "travailler" leurs corps... 

    Ne disons plus de mal de nos jours vécus, cessons de "murmurer"... et pensons à ceux qui restent à vivre !

    Avoir ou non la santé n'est pas à regarder comme une chance ou une faillite, mais comme un "don" de la vie, de la nature, de ce Dieu en qui certains de nous ont mis une grande partie de leur confiance (mais, il faut aussi en garder "en soi-même" me disait un ancien "prêcheur")... et je répète : bien portant ou non !

    Le malheur, les ratés, les douleurs ... font partie de la vie, mais en y regardant de près, nous ne devons pas renoncer à connaître les joies de la découverte de l'autre, de nos êtres chers, de ces "bienfaits" qui nous environnent ... ne nous décourageons pas, un ami vient de nous appeler, il est mal, il veut se "laisser aller", allons lui dire un petit bonjour et apportons lui un peu de réconfort et de présence...

    Restons reconnaissants et Vive la vie !!

    le passé 2.jpg

  • quelques mots...

    Pour vous dire que notre "nouvelle vie" est prenante... que la retraite c'est fabuleux et que nous pouvons profiter de plein de bonnes et belles choses que depuis toujours nous avions mais ne prenions pas le temps d'apprécier.

    Ceci étant, il faut dire que nous n'arrêtons pas et que depuis deux à trois  mois, cela fait beaucoup de choses vues, à peine assimilées et à trier... de temps à autre, je me ferai une joie de les partager ici... mais il faut l'envie et aussi trouver les mots pour le dire... héhé, quoique là je ne devrais pas trop avoir de difficultés !

    Quant aux réflexions sur les sujets de la vie, aussi bien pratiques que spirituels, affectifs ou philosophiques, généraux et particuliers, j'en choisirai quelques-uns et nous verrons... Voilà, ce sera un retour en douceur et je m'en réjouis, surtout que la majorité de mes amis et amies fidèles sont en train de réfléchir à la continuité ou au changement ou purement à l'abandon de nos blogs et que pour ma part j'estime que c'est une possibilité qu'il n'y a pas lieu d'envisager... laissons les réseaux sociaux à leur voie et restons plus intimes ! Hein ?!!

    Bonne fin de semaine à vous !

    lubéron.jpg

  • enfants, petits-enfants...

    Ce matin j'ai re-feuilleté "Perlin et Pinpin " ! (notre benjamine refusant d'aller en classe - les papi et Mamie agissent...le papa étant directeur, et maman maîtresse, d'école, la solution c'est parfois aussi les "anciens"... rigolo non ?)

    Pas que je retombe en enfance, mais cela m'a permis de revoir ces personnages de ma jeunesse, car en bon catho, après "coeurs vaillants" rien de plus naturel que de continuer avec Titounette et Titounet...

    J'ai poussé la curiosité à voir qui avait créé ces personnages de mon enfance et je suis tombé sur Marie-Mad, c'est comme cela qu'elle signait, Marie Madeleine Bourdin une "vraie" petite bonne femme qui a passé sa vie à dessiner et qui, maintenant en retraite, continue toujours à s'y adonner... une vocation !

    Voilà ce qu'elle dit : "Il faut offrir de la tendresse et de l'émerveillement aux enfants. Les aimer et leur laisser le temps de regarder la beauté du monde qui les entoure."

    - alors pourquoi aller à l'école tous les jours ? je vous demande ? (sourires !)

    Je suis totalement en accord avec elle et m'y applique : Merci Marie-Mad (née en 1922)

    titounet perlin.jpg

    Bonne journée et bons souvenirs !!!!

  • Hier soir...

    Ma tête trop pleine pour voir clair...

    mes pensées trop bousculées...

    hier soir... le soleil se couche sur la colline en face...

    hier soir.jpg

     

    Une nuit de bon sommeil...

    et c'est reparti, le bonheur de la proximité d'un être cher, d'un petit enfant, marcher, bouger, penser juste... et hop... tout va pour le mieux... et ce soir?... on verra !

  • une note par mois !! et retour sur la Saint Valentin !!!

    Constat du jour : à bien y regarder, je suis tombé à moins de l'objectif que je me suis fixé.Mais qu'à cela ne tienne, je suis là et bien là, je vais voir la majorité (et plus ) de mes connaissances depuis de longues années... et... je constate que pas seulement le "Doume" n'est à la traîne mais que cela se propage comme une sorte de virus ! Certains n'y sont plus pour simplement prendre du temps pour leur vie, et ça c'est tout à fait pardonné.. exemple l'ami Alsacop qui se manifeste régulièrement un peu partout et qui n'oublie pas de donner ( ou alors je vais les chercher physiquement) de ses nouvelles ! Depuis 1976 que dure notre "roman" - quelle que soit la St Valentin que l'on fête, je dois dire que Alsa et son épouse nous sont restés fidèles et nous à eux !

    Anne l'artiste, quant à elle, sa fidélité c'est me sublimer en dessinant mes photos... et c'est juste : WOUAH !! merci à toi Anne !

    Louis Paul, lui, je le vois chez lui et surtout sur FB, réseau social sur lequel je bougeotte quelque peu mais qui ne m'inspire plus.... mais grâce à LP je revois aussi des blogueux qui avaient quelque peu disparu de mon écran... ie : Barbara, la maman du Défifoto !!

    Le clan Rosa, Noëlle, Jipes, Françoise, Océane, ... et il en manque déjà quelques - uns, dont la plus active reste notre "culturelle / éclectique Noëlle, qui est inévitable en fin de compte !

    Rosa elle, voyage, mais ne semble plus vouloir trop raconter.. mais la retraite est prenante semble-t'il pour la voyageuse...

    Il n'en reste pas moins que je crois que c'est important que nous nous retrouvions plus souvent et reprenions un tant soit peu nos débats et ébats, nos controverses et discussions, même sur des sujets culturels, moins people ou actuels... ce dont personne ne parle, enfin , pas les médias : là il y en a assez qui se sentent "correspondants" et "reproducteurs"... et nous savons tous où aller chercher matière, ça c'est tellement facile !!

    Voilà, quelques minutes un peu nostalgiques, mais qui traduisent sans doute aucun un besoin de "retour"...

    Je vous aime toutes et tous et grand MERCI à vous toutes et tous, non nommés, nominés j'allais risquer, qui viennent en silence me voir ici ! 

    nb : plus de 2000 visites déjà ce mois -ci : j'en suis le premier heureux ! : A très vite

    et avec retard mais très sincèrement :

    photost val.jpg

    Joyeuse Saint Valentin !!!!!

     

  • réflexion ??

    Je ne peux dire réellement ce qui me pousse à partager cette citation de Mr Roger-Pol Droit que je viens de lire dans une revue de la semaine...

    je vous la livre et serais intéressé de vous lire à ce sujet... ?!

     

    "" il est possible de dire des choses connes d'un air très grave

    et des choses très intelligentes en riant ""

     

     .../...

    et dans la série, nos petites-filles ... re Elsa ! : le premier de la série sur : http://vupardoume.blogspot.fr

    elsa 2.jpg

  • amour...

    ma petite note d'hier m'inspire ce jour...

    L'amour de la vie,

    l'amour de ma vie...

    l'amour !

    l'amour-propre,

    l'amour ardent,

    l'amour éternel...

    l'amour !

    .. ça donne à penser, à réfléchir même, 

    peut-être aimerais-je autrement maintenant ?

    qui sait ?

    P1160808.JPG

     

  • Nostalgique ??

    Aujourd'hui est un jour très important dans ma vie et je suis à la veille d'un ENORME tournant !

    Pour cette raison et pour beaucoup de choses qui se bousculent en mon for intérieur, je tenais d'abord à souhaiter un très bon anniversaire à ma maman et je veux espérer que sa longévité s'éternise en quelque sorte... elle a résisté depuis 80 ans et je le sais : elle continuera.

    Ma note n'est ni épanchement, ni excuse, un partage de pardon peut-être... mais en tous cas, une façon de dire ce qui me préoccupe et m'accompagne !

    Pour preuve jusqu'à mercredi dernier cela faisait presque , plus de, 2 ans que maman et moi, nous ne nous étions plus parlé directement ... va savoir pour quelle raison ? !!

    Je publie ci-dessous une note qui a 5 ans... : si un proche , un de nos amis communs, un cousin ou qui que ce soit nous connaissant tous deux, lit cet écrit, je veux qu'il en parle à ma maman, et lui explique, s'il ou si elle a compris : 

    Les "choses de la vie" ne sont pas toujours dans l'ordre et la simplicité de l'imagination des souhaits de chacun, mais que très souvent nos liens et engagements font qu'elles soient différentes mais qu'il y a obligation de les vivre telles qu'elles se présentent à nous .../ ...

    Doume

    ci-après : Copie d'une note de ce blog datant de 2008 :

    Aujourd'hui, je vais vous présenter mes parents...

    Maman, belle, attirante a certainement fait tourner la tête des hommes et mon papa a dû s'évertuer pour se défaire de la concurrence..; mais il y est arrivé et, charmeur comme il l'était, elle n'a pas pu résister, elle avait 20 ans lors de leur mariage et a même dû demander l'autorisation de se marier... mais voilà ils se sont unis le 10 juin 1952, un jour avant son anniversaire et le sont restés jusqu'au "départ " trop précoce de mon...

    ...Papa ,  lui c'était un vrai séducteur, de plus il avait ce petit plus de la "vedette", il était musicien et pas peu, il chantait merveilleusement et animait bals, weekends de conscrits, mariages etc... il était très demandé, maman le savait et le "vivait" intensément, ce n'était surement pas facile tous les jours, mais les sous qu'il rapportait en plus de son travail de "tailleur sur cristaux" (maître), n'étaient pas négligeables. Il était aussi choriste le dimanche à l'église, même si souvent il n'avait pas dormi de la nuit... Je ne l'ai connu que "sifflant", d'ailleurs chacun de nous répondait sans broncher à une "manière de siffler", chacun sa mélodie, ça c'était mon papa, qui me manque de plus en plus...

    Ils m'ont donné à compter du 12 juin 1953, de l'amour, une vie agréable, un peu punitive et dure par moments.. mais quand cela devenait un peu "violent" je me faufilais par la remise et allais chez Oma Rossel et Opa Peter qui me gâtaient sans attendre (j'adorais les tartines de moutarde...) et me faisaient oublier...en quelque sorte...

    Ma maman vit aujourd'hui près de chez mon frère de près de 10 ans mon cadet, elle ne s'est jamais remariée et nous nous voyons trop peu... mon papa est parti en 1974 au mois de septembre, emporté par une maladie de "bon vivant"... mais Dieu ce qu'il a profité de sa vie...

     

    papa maman.jpg
    Marie - Antoinette et Aloyse...