Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dodo & Doume - Page 4

  • lectures...

    Eric-Emmanuel Schmitt...

    à trop entendre son nom, je me méfiais, et peut-être à tort, car j'ai aimé, voire dévoré ce petit bouquin, acheté il y à quelques semaines dans un bureau de tabac...et dont les histoires m'ont bien plu et ont fait marcher mon imagination, et je dois dire que le style est très fluide et lisible...

    9782226181077.jpg

    En résumé...Pour guérir d'une rupture sentimentale, un homme se réfugie à Ostende, ville endormie face à la mer du Nord. Sa logeuse, Anna van A., une femme solitaire vivant parmi ses livres et ses souvvenirs, va le surprendre en lui racontant l'étrange histoire de sa vie, où se conjuguent l'amour le plus passionné et un érotisme baroque. Le récit s'avère si surprenant que l'homme, doutant de sa véracité, va enquêter pour déterminer ce qui tient de la réalité ou du fantasme...A-t-il affaire à une superbe mystificatrice ou à une femme unique ? Jusqu'à la fin, il ira de découvertes en découvertes....

    Critique (pas de moi....) sur le livre en soi : Cinq histoires qui montrent le pouvoir de l'imagination dans nos existences. Cinq histoires - La rêveuse d'Ostende, Crime parfait, La Guérison, Les mauvaises lectures et La Femme au bouquet- suggérant que le rêve est la véritable trame qui constitue l'étoffe de nos jours.

    je me permets de vous le conseiller - je ne touche rien pour...;o)

  • tradition remarquable ?

     

    mars 2011 010 4x.jpg

    La Toussaint

    « N’oublie-pas le cimetière… », entendu de toutes les bouches de grand-mères, mères, parents et ce depuis des siècles, mais pour quelle raison ?

    D’abord la fête de la Toussaint quel rapport avec les cimetières ? Selon moi aucun et c’est un peu ce qui est mal interprété, si toutefois ça l’est, par la majorité d’entre nous. Cette fête donc est la fête de tous ceux qui un jour ont décidé de croire et de suivre un exemple et en fait ce jour là on fête leur rencontre et on qualifie cela de fête de tous les saints. C’est là que cela devient drôle en fonction du point de vue religieux. Les cathos, en disant "saint", vont parler d’amitié avec Dieu, Jésus et entre tous ceux qui ont choisi… d'une certaine façon..., les protestants verront cela bibliquement via le terme salut, être sauvé et donc, acceptant la réalité de Dieu et de Jésus pour envisager la vie éternelle...  bien évidemment voilà une manière très schématisée de le dire, bien que, c’est cela quand même… mais nous parlons des "chrétiens" de nos jours, sans étiquette plus affinée d'appartenance communautaire, et eux, les chrétiens, la Toussaint ne les remue pas plus que cela, du simple fait, selon moi toujours, que le saint n’est plus un autre que moi-même, ou encore, que ce que nous avions l’habitude d’appeler un "patron", pour moi St Dominique, par exemple. Mais ouvrons le livre des saints et ça y est déjà : lequel des Dominique proposés choisir… moi personnellement je m’en balance, ma mère originellement a choisi Dominique Savio…qui n’est pas celui fêté le 8 Août, si référence est faite au calendrier catho....

    Mais là où je veux en venir c’est pourquoi cette fête de la Toussaint : à mon avis c’est une façon de continuer à nommer un jour férié laïquement apprécié de beaucoup et sans autre signification que farniente de début d’automne !!

    Mais compliquons un peu les trucs… le lendemain on « fête » les morts et là, on entre dans une espèce de rituel, d’approche du surnaturel car on va inclure dans cette fête la « présence du souvenir de ceux qui ne sont plus »… l’ai-je bien dit ??

    Pourquoi donc fleurir des tombes, remuer des moments difficiles, et même, se reprocher de n’être présent que ce jour là, en famille… et le reste du temps, laisser les tombes à l’anarchie de la météo… etc…encore…

    En tous cas depuis le décès de mon papa, très jeune, je suis de ceux qui régulièrement , deux fois par mois, me rends avec ma moitié sur sa tombe, où reposent grand-mère et grand-père paternels aussi, façon de ne pas oublier sans la connotation tradition ou rituel . Nous y allons et c’est ainsi de la même façon que nous allons sur les tombes de la belle famille ou de certains amis... 

    En fait je veux juste dire que cette journée du souvenir des morts est une journée dont on peut faire quelque chose de fructueux, en ce sens que l’on reste attaché à nos prédecesseurs sur terre et à nos familles, de même que, si l’on n’est pas croyant ,de la Toussaint on peut en faire une journée de rencontre amicale, familiale, conviviale et tout le monde y retrouvera une joie, peut-être un intérêt en tous cas je pense que de ces « temps » là, il devrait y en avoir plus d’un dans nos années qui se multiplient et se vident de rencontres et de souvenirs !

    Bonne Toussaint à vous !!

     

    automne n&b.jpg

     

  • nouvelles de mon ami qui pique !!

    il devient majestueux et restera le compagnon de nos jours qui passent :

    plus de onze ans maintenant ! et il reste vert en automne et en hiver....

    notre arocaria 11 ans.jpg

    et pour voir que pas tout le monde qui s'y frotte s'y pique...

    araucaria, maison, écologie,

  • Pas de chômage dans l'atelier : remarquable !!!

    Depuis mi-octobre, l'atelier Dodo fonctionne à plein tube, non seulement un napperon pour le buffet mais aussi un autre rideau pour la chambre d'amis, en Hardanger sont en finition (150 heures de travail...) - mais pour "se distraire" elle réalise des "petites" choses pour la vente du marché de Noël de notre association de village... voilà ce que vous pouvez acheter... s'il y en a assez...

    "Sous les collerettes quoi qu'il - y a ???"

     

    lutins dodo.jpg

     

  • Trop bon !!!

    L'iphone à la main juste avant de manger !!

    C'était remarquablement bon, nous ne savions pas quoi manger et un petit regard dans les réserves, une boite de "cagouilles" de Bourgogne... un petit verre de girolles, une pâte brisée thermomixée : et voilà, une fois les escargots nettoyés à notre façon... une superbe tarte est préparée enfournée et mangée !!

    Il n'en reste plus - désolé pas de partage ce soir !!!

    tarte du samedi soir.jpg

    la recette est dans le texte...

  • alors...?!

    Ceux qui m'accompagnent depuis bien longtemps savent (ou ne savent plus) que ce blog, Déjà 2007..., a démarré après mon premier infarctus  pour mettre sur support quelques "parties"de mes aventures sur cette belle planète... et aussi me permettre d'imager certaines pensées et pouvoir les garder ainsi.

    Ce n'est pas évident et naturel que de parler en direct de soi et c'est un peu devenu la règle de ce blog, je n'ai jamais écrit d'avance ni publié une quelconque note sans que cela soit en "live" comme dit mon "pot" si souvent. Mes notes n'existent qu'ici et je n'en garde pas copie...

    Ceci en introduction. Pour ce qui m'est arrivé depuis quelques mois c'est facile à détecter dans mes notes et commentaires ci et là, mais c'est vrai, je comprends ne pas être facile à suivre.

    Voilà donc :

    Depuis plus de 2 ans je repoussais pour raisons d'âge (et de travail) une opération de ma hanche gauche qui me handicape beaucoup, surtout que je "roule" beaucoup... alors en Mai, c'était le moment programmé pour que, aidé des vacances, je puisse me remettre en route au boulot en septembre... Las ! le corps ne fait pas ce qu'il lui est demandé et donc lors des pré-examens d'opération, quoi de plus naturel que de tomber sur ce coeur qui depuis l'infarctus en 2007 ne se manifestait que par quelques signes de fatigue, que moi à mon tour j'attribuais au boulot...

    Donc, examen cardio, echographies, syntigraphie du coeur, coronarographies etc... angiologues etc tout y passe et verdict : urgence cardiaque : à opérer de suite !!!

    Et là une prévision personnelle et humaine s'écroule : je ne me tiens plus en mains !!!

    Je vais alors laisser venir les choses et me confier aux chirurgien et hostos...(et comme toujours, à mon Papa dans le ciel...) !!

    Changement de valve aortique et pontage sont à ce jour du passé et la seule trace évidente est la cicatrice de coupe qui me fait encore un peu souffrir physiquement (cela fait bientôt six semaines...) mais en interne il semble que cela va bien et que tout se soit plus ou moins régénéré. Mais , reste ma hanche gauche et là : opération programmée en janvier... je marche difficilement avec une canne et ma hanche droite me rappelle que depuis trop longtemps je joue avec elle... mais là nous aviserons plus tard...

    Voilà en quelques lignes des explications que je vous devais par amitié et aussi pour vous remercier de votre soutien depuis ces derniers mois...

    Bonne semaine à toutes et tous !!

    santé, coeur, Doume, Vive la vie,

    !!!!!  MERCI !!!!!!

  • ce matin, à la brune...

    Marcher en boitant, mais marcher, une canne à la main droite pour compenser et on y va, tant pis pour la douleur, le moteur doit fonctionner au mieux... quatre nouveaux mois devant : n'est-ce pas un but aussi ? !

    Alors de temps à autre : arrête - toi doume et "clichette" ce n'est pas que pour toi mais pour toutes celles et ceux (rares) qui passent te renconter même sur le bout des pieds et sans "marquer le pas"...

    Encore un grand merci à vous  !!!

    nature, fleur, photo

  • la rivière de mon espoir...

    tous les jours, depuis bientôt 3 semaines, je regarde ce petit cours d'eau qui me rapelle qu'au bout il y a l'espoir, la vie, différente certes, mais la vie qui va revenir... avec certitude !

    J'en remercie ceux qui ont "travaillé" sur moi, mais surtout "mon Papa" dans le ciel !!! qui fait et refait de belles choses, jour après jour, pour bon nombre d'entre nous, pour moi "et les miens"...

    ami, vive la vie, blogs, foi

    Pour "mon ami Yves" qui s'en est allé .....

    "Adieu l'ami, je t'aimais bien !!!"....

  • Carte postale #6

    Page1.jpg

    Glissons doucement vers l'été...

    Prenons le temps et voyons venir...

    ce blog restera en pause jusque Septembre...

    nous vous embrassons fort...

    à très bientôt !!

  • Rubis !!!

    trente cinq.jpg

    Magnifique et remarquable : et je n'en fais pas de trop - croyez-le bien !!!!!

  • Carte postale #5

    bilbao photograph.jpg

    un bon souvenir, une belle visite...

  • ""je vous aime aussi..."

    c'est sorti comme ça... en général je le dis en commençant par : "Dieu vous aime et..."

    petit clin d'oeil aussi à LP, l'ami...

    tulipe.jpg

    tulipe rouge = amour éternel !!!

    Bon mardi à vous qui passez

     ;-D

  • les matins de printemps...

    modif oiseau.jpg

    Tourner la page tous les jours n'est-ce pas vivre ??

    ... par la fenêtre ce dernier jeudi, présentation inédite non ?

    à très bientôt !!

  • si le temps l'eût permis....

    je vous aurai parlé de printemps, de renaissance, de nature transformée, du bonheur de vivre, de Pâques, de chemins de Pâques... de chemins de croix, de préparatifs, d'espérances, d'espoir, de renouveau, de plaisir, de tranquilité, de douceur, de couleurs, de cadre, de .... et aussi de....

    printemps alsace bossue.jpg

    mais hélas le temps ne le permet pas, alors voilà des photos qui résumeront en quelque sorte, ces envies et ces non expressions..., si vous laissez parler vos imaginations personnelles à chacun(e), votre coeur et vos émois...

    je vous souhaite une excellente fin de semaine, une

    très joyeuse fête de Pâques

    et à tous, pourquoi-pas, bonne résurrection !!!!

    printemps.jpg

    (photos de qualité passable(quoique?!) mais parlantes, en tous cas pour moi... de mon iphone ce matin... la première, une vue d'Alsace Bossue où j'aime vivre... une autre sur laquelle se mêle la renaissance aux signes de viellisement et de l'âge... )

  • Une citation

    Abraham Lincoln a remarqué :

    “L’engagement transforme une promesse en réalité. Ce sont les mots qui dévoilent vos intentions et les actions qui vont bien au-delà de vos paroles. L’engagement, c’est pouvoir trouver du temps pour agir quand le temps fait défaut, c’est persévérer semaine après semaine, année après année sans jamais se rendre. L’engagement, c’est l’ingrédient essentiel d’un caractère intègre. C’est ce qui permet de faire changer les choses, d’améliorer un peu le monde, la victoire journalière de l’intégrité sur le scepticisme.”

     

    ecuauxaguets.jpg

    Très bonne fin de semaine à tou(te)s  !!!

    A BIENTOT !!!

  • l'alsacien a sa fête... sauvons notre patrimoine !!!

    e friehjohr.jpg                    

     

     

    Comme tous les ans le "printemps de notre langue" - "E Friejohr fer unseri Sproch" donnera lieu à beaucoup de manifestations : je vous encourage à y prendre part !!

    Une chanson de René Egles est parue pour cela : vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien(copie de l'accueil du site) ci dessus : et sur le petit haut parleur qui s'affichera à votre gauche sur le site de la maniferstation : cette année le mouvement fête ses 10 ans ! Vous trouverez toutes les indications et informations sur les différentes manifestations...

    Bonne écoute et : "allons - y nombreux !! -"

    MERCI - A gruess ues'm Elasass !!

    E Friehjohr fer unseri Sproch - Un printemps pour notre langue

  • Cactées... une passion... un plaisir !!!

    Coucou nous revoilà !

    Nous avons un peu profité (trop, pas assez...?) de la St Valentin, mais une petite pause de temps à autre c'est pas trop mal non plus... ne disons pas non plus que nous l'avons passé à soigner nos fleurs, ce serait exagéré, mais à nous soigner, pourquoi pas... en tous cas ...

    ... / ...

    cactus fleur.jpg

    cactus fleur 2.jpg

    ... demain c'est vendredi !!!!

  • Humour... !!

    " J'ai supprimé de mon quotidien tout ce qui pouvait me

    faire gagner du temps. Du coup je fais beaucoup moins de choses et

     j'ai beaucoup plus de temps !!! "

    lu quelque part... (?)...

    kirchberg exceptionnel.jpg

  • humeur...

    Depuis ce lundi, je ne sais pourquoi, mon humeur est terrible, j'ai le sentiment de ne pas etre totalement moi, je ne me l'explique pas vraiment...le matin j'ai besoin de quelques heures pour atteindre ma vitessse de croisière et....

    Mais après une petite introspection...

    Ne serait-ce pas cette altercation avec un jeune lundi aprème dans les ruelles de Strasbourg... je cherchais mon chemin, et v'la -t-il pas qu'un excité se met à claxonner et gesticuler à l'abri de son 4X4 vert asiatique, et m'invective... je lui ai "ouvert ma porte " et lui ai demandé si c'était de cette façon qu'il tentait d'éduquer son fiston attaché dans son siège à l'arrière du 4x4, et qui assurément avait le front en point d'interrogation ! Sur ce, après "échange de "connards" etc..." je suis remonté dans mon joli 4x4 à moi et lui ai souhaité beaucoup de réussite... ceci étant j'étais pas loin de lui en "fouttre sur la gueule" à cet enfoiré... mais Dodo était là...

    Ou peut - etre mardi matin, l'empaffé de vieux qui ne regardant ni à droite ni à gauche a manqué de me mettre au fossé en déboulant de la porte de garage... bon j'étais pas en humeur d'aller lui parler, alors j'ai une fois de plus continué mon chemin imperturbable comme à mon habitude... mais quelques kilometres plus avant, à c'te conne , qui me coupe la priorité au péage, là je ne sais pas ce qui me retient, mais bon c'est une jeunette, laisse faire Doume, on t'accuserait encore de harcèlement ou de je ne sais quoi, et puis avec ta "gueule de vieux" ça doit faire longtemps que t'es invalide ou gaga...

    Ou alors était-ce hier matin, mercredi, pas d'école, mais journée des "cammionneurs" ex Hongrie, Roumanie, Kosovo, ou venus d'un pays qui permet à certains de nos "entrepreneurs" qui font la gloire du pays...et sans qui nous ne saurions meme pas en capacité de nous nourrir...(vous voyez le genre "à huit ou dix roues" : c'est moi le gros et toi ta gueule bourgeois !)... de s'engraisser sur le dos de "nouveaux esclaves, les biens nommés"... qui après cinq bonnes minutes de dépassement et n'y parvenant pas se rabat après avoir créé un bouchon de deux kilometres ... bien évidemment sur l'autoroute à Soixante à l'heure... rien contre ces chauffeurs mais bon c'est quoi ce bordel quand-meme ?? je vous demande ?

    Reste peut-etre ce matin, finalement, c'est donc certainement récent cette humeur, il pleut, des glaçons, la route : un miroir ! je reste callé derrière mon prédécesseur, un allemand précautonneux et respectueux... nous allons cahin-glissant vers ce joli travail de tout repos qui nous attend à quelques tranquilles kilometres de là... et Wraoum... Wraoum... un excité dans une grosse imousine immatriculée au luxembourg... et un con de parigot en X6 tous phares allumés le poursuivant, nous dépassent juste au moment ou notre Kosovar de cammionneur, dans une illumination précise et minutée se détache de la droite pour la gauche (remarque c'était peut-etre un français après réflexion...) et décide de les "nicker" et de leur apprendre à tester leurs plaquettes de freins... le bordel mon adjudant (c'est d'ailleurs là qu'ils ne sont jamais apparents nos gardiens angéliques bleu ciel !) la limosine lève le cul, le X6 baisse les cornes et moi je ferme les yeux en me déportant sur la voie d'échappement précédé par mon ami de la minute, l'allemant tranquille... bon ils ont eu finalement que le résultat des tests et après que le kosovar (français?) se soit rangé dans la file des "peureux" - je rappelle que c'était verglas meuh meuh...- les deux super excités ont repris leur course... j'ai continué ma route en suivant l'ami d'outre Rhin et arrivé au péage les deux clampins étaient coincés l'un derrière l'autre et le premier, toujours la limousine, ne trouvait pas sa carte de crédit certainement gesticulait dans son fauteuil cuir... moi "équipé" de mon bip... je passe sans m'arreter... et c'est là que j'ai perdu le contact avec mon ami germain...

    Alors va-t'en savoir ce qui me met de mauvaise humeur ?

    Demain c'est vendredi : alors quiétude et relaxation seront au rendez-vous !!

    Bonne fin de journée !!

    nota : voilà quelques ^^^^ ^^^^^^: h&f ne permettant pas leur utilisation ce jour : c'est peut-etre eux aussi qui sont de mauvais poil !! nom de nom !!

  • Réfléchir à la vie...

    Je viens de passer chez "LP" et j'ai repensé à cette chanson de Goldmann...

    paroles.../ lisez vite et retenez les : il se peut que la censure passe...

    C'était un cordonnier, sans rien d'particulier
    Dans un village dont le nom m'a échappé
    IL faisait des souliers si jolis, si légers
    Que nos vies semblaient un peu moins lourdes à porter

    Il y mettait du temps, du talent et du cœur
    Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
    Et loin des beaux discours, des grandes théories
    A sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
    Il changeait la vie

    C'était un professeur, un simple professeur
    Qui pensait que savoir était un grand trésor
    Que tous les moins que rien n'avaient pour s'en sortir
    Que l'école et le droit qu'a chacun de s'instruire

    Il y mettait du temps, du talent et du cœur
    Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
    Et loin des beaux discours, des grandes théories
    A sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
    Il changeait la vie

    C'était un p'tit bonhomme, rien qu'un tout p'tit bonhomme
    Malhabile et rêveur, un peu loupé en somme
    Se croyait inutile, banni des autres hommes

    Il pleurait sur son saxophone

    Il y mit tant de temps, de larmes et de douleur
    Les rêves de sa vie, les prisons de son cœur
    Et loin des beaux discours, des grandes théories
    Inspiré jour après jour de son souffle et de ses cris
    Il changeait la vie .............................

    Un très bon vendredi à vous !!

    ;-Doume

    stromae.jpg

     Pour que l'église reste au milieu du village voilà une copie d'écran de la vidéo originellement présente.... pour mon pot' sinon ses coms n'avaient plus de sens !!

    et voici le lien pour écouter le titre : "Alors on danse " de STROMAE

    http://www.deezer.com/music/stromae/alors-on-danse-465773?provider=website

    merci

  • j'ai beaucoup aimé.. pour changer des séniors...

    la série "séniors" n'est pas terminée mais , dans le dernier Tarartata... j'ai bien aimé la fraicheur de ces deux jeunes : elles ont un avenir - surtout en concert...

    la vidéo

    et en plus elle chantent avec ma "Zazie" - eh oui je fais là mon comming out à son propos- : elle : j'adore !!!

    vous pouvez enchainer et l'écouter, une fois la vidéo ci dessus vue....WOW !!!!!

    nb : comme les vidéos jouent automatiquement je vais devoir les enlever un de ces jours et les remplacer par leur lien... merci de votre compréhension

  • finalement, je suis éclectique... non ?

    Oui je sais c'est vendredi mais depuis le lever ça me trotte dans la tête !

    **************

    La fumée dans les yeux, un éléphant me regarde
    J'ai la tête qui part
    Les fenêtres se tordent, les portes vont éclater
    Le plancher vacille, les murs vont s'effondrer

    La fumée dans les yeux, un éléphant me regarde
    J'ai la tête qui part
    Les couleurs ne sentent plus rien, le noir me colle aux mains
    Et mon alouette verte ne deviendra plus bleue

    La fumée dans les yeux, un éléphant me regarde
    J'ai la tête qui part
    A l'ombre des mosquées, tu prétendais m'aimer
    Mais moi je ne t'aime pas, je veux juste m'emmêler avec toi

    La fumée dans les yeux, un éléphant me regarde
    J'ai la tête qui part
    Je veux m'emmêler avec toi, tes jambes et tes bras et le reste de toi
    Je veux m'emmêler avec toi
    Ne me parle pas du reste avec toi, avec toi, avec toi

    Hein, hein, hein.

  • pensées d'automne...

    cep sarment.jpg

    Un peu avant d'avoir quarante ans, les "faits de la (ma) vie" ont fait que je me tournais à nouveau vers ce que grandement on appelle la spiritualité.

    A cette époque là, je dois dire que beaucoup d'actualités et d'éléments dans mon entourrage direct ont eu comme suite que je me suis pris le temps, de re-visiter cette "sphère" qui n'était jamais sortie de ma vie, ou peut-être jamais entrée , Qui sait ?

    En tous cas, dimanche dernier, pendant notre promenade, en prenant ce cliché, m'est revenue à l'esprit  l'explication de texte que m'avait faite un ami pasteur, de ce passage biblique "du cep et des sarments"... cela m'a vraiment marqué et je veux, encore aujourd'hui, le remercier car jusqu'alors, bien qu'entendu, je n'avais pas écouté... quant à "comprendre"... ça je le tente encore journellement... mais une "petite voix" me dit que je dois partager ce texte avec vous - alors voilà c'est fait !!

    Jean 15

    La vigne et les sarments

    "Je suis le vrai plant de vigne et mon Père est le vigneron. Tous les sarments, en moi, qui ne portent pas de fruit, il les coupe, et tous ceux qui en portent, il les taille afin qu'ils produisent un fruit encore plus abondant. Vous aussi, vous avez déjà été purifiés grâce à l'enseignement que je vous ai donné. Demeurez en moi, et moi je demeurerai en vous. Un sarment ne saurait porter du fruit tout seul, sans demeurer attaché au cep. Il en est de même pour vous: si vous ne demeurez pas en moi, vous ne pouvez porter aucun fruit. Je suis le cep de la vigne, vous en êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, portera du fruit en abondance, car sans moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en moi, on le jette hors du vignoble, comme les sarments coupés: ils se dessèchent, puis on les ramasse, on y met le feu et ils brûlent.  Mais si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, vous l'obtiendrez. Si vous produisez du fruit en abondance et que vous prouvez ainsi que vous êtes vraiment mes disciples, la gloire de mon Père apparaîtra aux yeux de tous. Comme le Père m'a toujours aimé, moi aussi je vous ai aimés; maintenez-vous donc dans mon amour. Si vous obéissez à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, tout comme moi-même j'ai obéi aux commandements de mon Père et je demeure dans son amour. Tout cela, je vous le dis pour que la joie qui est la mienne vous remplisse vous aussi, et qu'ainsi votre joie soit complète. Voici quel est mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme moi-même je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce qu'un serviteur n'est pas mis au courant des affaires de son maître. Je vous appelle mes amis, parce que je vous ai fait part de tout ce que j'ai appris de mon Père. Ce n'est pas vous qui m'avez choisi. Non, c'est moi qui vous ai choisis; je vous ai donné mission d'aller, de porter du fruit, du fruit qui soit durable. Alors le Père vous accordera tout ce que vous lui demanderez en mon nom. Voici donc ce que je vous commande: aimez-vous les uns les autres..."

    Pourquoi partager cela ? car à ce jour, beaucoup de textes de ce type jalonnent et jalonneront ma vie de tous les jours, et, pour me rappeler à moi aussi que ces "références" doivent rester présentes dans mon esprit, car le monde qui m'entoure n'est pas forcément "compréhensible" voire même explicable sans qu'une ligne de références soit établie.. surtout n'entendez pas que vous devez faire comme moi, non, j'explique un sentiment, une "foi" et c'est tout ! Respect de la liberté de penser et de croire...

    ;-Doume

  • Insolite et superbe....autrement et différent...

    Le titre de cette note ne dit pas ma pensée entière...

    en réalité...:

    caméléon.jpg

    Montrer cette photo de "caméléon" est une façon de montrer le "monde actuel", l'environnement journalier, en instantanné, en tous cas dans ce que j'en ressens, dans ce que j'en vois... et essayer de le résumer, ce n'est pas aisé... 

    Je pense ainsi, entre autres, aux jeunes qui nous entourrent, ils sont si ressemblants, par leur manière de se montrer, de s'habiller, de se comporter, je pense à mes collègues de travail (par exemple) qui sont si ressemblants (tee-shirts fournis) et qui ne cherchent qu'à se fondre dans la masse, pour peut-être ne pas "être remarqués" ?... à ces voitures que nous achetons, finalement en essayant de les "prendre" le moins voyantes possible, ce qui "grise" voire "noircit" forcément la vie de tous les jours...

    Je pense aussi et principalement à ces "bloggeurs" qui sont tous, vu de "passage" (en filigrane oserai-je dire ?), si ressemblants et pareils, alors que, si l'on s'y intéresse un peu plus en profondeur, sont si différents et représentatifs de l'unicité de chacun de ceux qui les rédigent et agrémentent ... les meublent... et ça c'est remarquable...

    Le jeu du caméléon est de ne pas se faire voir, de ne pas être repéré, de ne pas briller... mais le jeu, le but, la motivation de chacun d'entre nous, sur nos blog(ue)s n'est-ce pas de se (nous) faire remarquer, lire, encourager, apprécier, et en fait accepter de vivre dans un ensemble tellement divers et pourtant si "uniformisé"... par le look, la parure, la mise en forme ou encore la "couleur"...

    Changer de couleur, voilà ce que nous souhait(eri)ons je crois, nous "dépareiller "(Choubine au secours!) - Sur un autre de mes blogs, je montre la beauté (de la nature-de l'art-de l'artisanat...), encore un sujet de discussion...qui relève de l'"autrement"... du faire et du paraître...de l'être et du montrer...!

    .../...

  • J'me présente...

    ... je m'appelle "le passage" et je suis sur une route de campagne, comme le gardien de ceux qui passent. Je ne suis pas très beau, un peu disproportionné, mais tous les ans au printemps je revis, car en hiver je perds un peu de ma forme et disparais dans la nature...

    Il y en a un qui passe ici depuis bien des années et qui me salue à chaque passage, je me demande bien pourquoi ? mais depuis le temps, je ne me pose plus de questions, il me semble même que "celui qui passe " le remarque bien et qu'ensemble d'une certaine manière, nous voyons "filer" le temps...

    Tout ce que je souhaite pour ma part c'est d'être là et rassurer, eh oui je suis rassurant..; car malgré ma forme de travers, malgré mes gros défauts, malgré un aspect peu attirant, je reste, je suis là et celui qui passe me salue... pourvu que cela dure encore longtemps...

    Mes amis, "le passage" vous encourage à faire come lui, rester debout, bancal ou non, vert ou moins vert, moins jeune ou plus vieux, en tous temps, allourdi par l'hiver, secoué par l'automne, assèché pasr l'été... mais debout et je vous vois passer en me disant : ah qu'ils sont beaux ceux qui passent et me voient, serais je un peu "l'arbre de vie" pour eux ??

    le passage.jpg
    ps : ce nom que je porte c'est le gars qui se fait appeler "Doume" qui me l'a donné... ne le répétez pas ;-D
  • A méditer pour les vacances...!

    "Tout ce que nous sommes et tout ce que nous pouvons donner, en tant qu'hommes, vient des autres : de nos rencontres, des émotions que nous partageons..." !!!

    P1040945.JPG

    à très bientôt !!!

    Doume

  • Un grand merci !

    Merci à vous toutes et tous qui vous êtes manifesté(e)s ici et "en apparté"...

    ... Rosa, Noëlle, Tania, Na, LP, Anne, Angelita, G.., Gi L, CL, Ga L, Br.., Rony... et Alsacop bien sûr....

    "Merci spécial" à Louis Paul qui non seulement m'enchante par ses notes et me touche par son histoire...mais qui m'a adressé une de mes photos "retravaillée" et je trouve ça bien ! 

    nota : Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié le petit jeu d'hier sur H&F et Alsa..., ça m'a changé les idées avant de revenir travailler...

    1528818112 mesange.jpg
    Je vous dis une fois de plus "Au revoir" sur ce blog
    et vous souhaite une année pleine de Vie,
    de bonheur, de partage et d'amour tout simplement !
    Doume