Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes pensées profondes... - Page 2

  • la vie avance...

    D'une vieille à son miroir...

    Dans sa glace l'ancienne belle,

    mirait son visage cassé,

    "Las ! Ce ne sont plus dit-elle,

    les miroirs du temps passé !"

     

    André Berry (1902-1986)

     .../...

    Comme vous le constatez, rien n'est figé. Nous avançons en âge et malgré cela nous faisons partie de celles et ceux qui ont, grâce à notre passé, eu "une belle vie". Nous en avons connu des bonheurs, bien plus que des malheurs, nous en avons découvertes des choses, bien plus que nos anciens, nous avons eu le droit d'aimer qui et comment nous le souhaitions, différemment de nos anciens, et eux (elles) pourtant si nous les avons bien entendus, quelle "belle vie " ils ont eue eux aussi !

    Nous faisons des fois des dizaines de kilomètres de marche, nordique, ou flâneuse, nous allons nager, certains d'entre nous "relaxent", "treckent", ou font des choses de leurs corps que nos anciens ne faisaient pas sous la même forme, eux faisaient juste "travailler" leurs corps... 

    Ne disons plus de mal de nos jours vécus, cessons de "murmurer"... et pensons à ceux qui restent à vivre !

    Avoir ou non la santé n'est pas à regarder comme une chance ou une faillite, mais comme un "don" de la vie, de la nature, de ce Dieu en qui certains de nous ont mis une grande partie de leur confiance (mais, il faut aussi en garder "en soi-même" me disait un ancien "prêcheur")... et je répète : bien portant ou non !

    Le malheur, les ratés, les douleurs ... font partie de la vie, mais en y regardant de près, nous ne devons pas renoncer à connaître les joies de la découverte de l'autre, de nos êtres chers, de ces "bienfaits" qui nous environnent ... ne nous décourageons pas, un ami vient de nous appeler, il est mal, il veut se "laisser aller", allons lui dire un petit bonjour et apportons lui un peu de réconfort et de présence...

    Restons reconnaissants et Vive la vie !!

    le passé 2.jpg

  • quelques mots...

    Pour vous dire que notre "nouvelle vie" est prenante... que la retraite c'est fabuleux et que nous pouvons profiter de plein de bonnes et belles choses que depuis toujours nous avions mais ne prenions pas le temps d'apprécier.

    Ceci étant, il faut dire que nous n'arrêtons pas et que depuis deux à trois  mois, cela fait beaucoup de choses vues, à peine assimilées et à trier... de temps à autre, je me ferai une joie de les partager ici... mais il faut l'envie et aussi trouver les mots pour le dire... héhé, quoique là je ne devrais pas trop avoir de difficultés !

    Quant aux réflexions sur les sujets de la vie, aussi bien pratiques que spirituels, affectifs ou philosophiques, généraux et particuliers, j'en choisirai quelques-uns et nous verrons... Voilà, ce sera un retour en douceur et je m'en réjouis, surtout que la majorité de mes amis et amies fidèles sont en train de réfléchir à la continuité ou au changement ou purement à l'abandon de nos blogs et que pour ma part j'estime que c'est une possibilité qu'il n'y a pas lieu d'envisager... laissons les réseaux sociaux à leur voie et restons plus intimes ! Hein ?!!

    Bonne fin de semaine à vous !

    lubéron.jpg

  • enfants, petits-enfants...

    Ce matin j'ai re-feuilleté "Perlin et Pinpin " ! (notre benjamine refusant d'aller en classe - les papi et Mamie agissent...le papa étant directeur, et maman maîtresse, d'école, la solution c'est parfois aussi les "anciens"... rigolo non ?)

    Pas que je retombe en enfance, mais cela m'a permis de revoir ces personnages de ma jeunesse, car en bon catho, après "coeurs vaillants" rien de plus naturel que de continuer avec Titounette et Titounet...

    J'ai poussé la curiosité à voir qui avait créé ces personnages de mon enfance et je suis tombé sur Marie-Mad, c'est comme cela qu'elle signait, Marie Madeleine Bourdin une "vraie" petite bonne femme qui a passé sa vie à dessiner et qui, maintenant en retraite, continue toujours à s'y adonner... une vocation !

    Voilà ce qu'elle dit : "Il faut offrir de la tendresse et de l'émerveillement aux enfants. Les aimer et leur laisser le temps de regarder la beauté du monde qui les entoure."

    - alors pourquoi aller à l'école tous les jours ? je vous demande ? (sourires !)

    Je suis totalement en accord avec elle et m'y applique : Merci Marie-Mad (née en 1922)

    titounet perlin.jpg

    Bonne journée et bons souvenirs !!!!

  • Hier soir...

    Ma tête trop pleine pour voir clair...

    mes pensées trop bousculées...

    hier soir... le soleil se couche sur la colline en face...

    hier soir.jpg

     

    Une nuit de bon sommeil...

    et c'est reparti, le bonheur de la proximité d'un être cher, d'un petit enfant, marcher, bouger, penser juste... et hop... tout va pour le mieux... et ce soir?... on verra !

  • une note par mois !! et retour sur la Saint Valentin !!!

    Constat du jour : à bien y regarder, je suis tombé à moins de l'objectif que je me suis fixé.Mais qu'à cela ne tienne, je suis là et bien là, je vais voir la majorité (et plus ) de mes connaissances depuis de longues années... et... je constate que pas seulement le "Doume" n'est à la traîne mais que cela se propage comme une sorte de virus ! Certains n'y sont plus pour simplement prendre du temps pour leur vie, et ça c'est tout à fait pardonné.. exemple l'ami Alsacop qui se manifeste régulièrement un peu partout et qui n'oublie pas de donner ( ou alors je vais les chercher physiquement) de ses nouvelles ! Depuis 1976 que dure notre "roman" - quelle que soit la St Valentin que l'on fête, je dois dire que Alsa et son épouse nous sont restés fidèles et nous à eux !

    Anne l'artiste, quant à elle, sa fidélité c'est me sublimer en dessinant mes photos... et c'est juste : WOUAH !! merci à toi Anne !

    Louis Paul, lui, je le vois chez lui et surtout sur FB, réseau social sur lequel je bougeotte quelque peu mais qui ne m'inspire plus.... mais grâce à LP je revois aussi des blogueux qui avaient quelque peu disparu de mon écran... ie : Barbara, la maman du Défifoto !!

    Le clan Rosa, Noëlle, Jipes, Françoise, Océane, ... et il en manque déjà quelques - uns, dont la plus active reste notre "culturelle / éclectique Noëlle, qui est inévitable en fin de compte !

    Rosa elle, voyage, mais ne semble plus vouloir trop raconter.. mais la retraite est prenante semble-t'il pour la voyageuse...

    Il n'en reste pas moins que je crois que c'est important que nous nous retrouvions plus souvent et reprenions un tant soit peu nos débats et ébats, nos controverses et discussions, même sur des sujets culturels, moins people ou actuels... ce dont personne ne parle, enfin , pas les médias : là il y en a assez qui se sentent "correspondants" et "reproducteurs"... et nous savons tous où aller chercher matière, ça c'est tellement facile !!

    Voilà, quelques minutes un peu nostalgiques, mais qui traduisent sans doute aucun un besoin de "retour"...

    Je vous aime toutes et tous et grand MERCI à vous toutes et tous, non nommés, nominés j'allais risquer, qui viennent en silence me voir ici ! 

    nb : plus de 2000 visites déjà ce mois -ci : j'en suis le premier heureux ! : A très vite

    et avec retard mais très sincèrement :

    photost val.jpg

    Joyeuse Saint Valentin !!!!!

     

  • réflexion ??

    Je ne peux dire réellement ce qui me pousse à partager cette citation de Mr Roger-Pol Droit que je viens de lire dans une revue de la semaine...

    je vous la livre et serais intéressé de vous lire à ce sujet... ?!

     

    "" il est possible de dire des choses connes d'un air très grave

    et des choses très intelligentes en riant ""

     

     .../...

    et dans la série, nos petites-filles ... re Elsa ! : le premier de la série sur : http://vupardoume.blogspot.fr

    elsa 2.jpg

  • amour...

    ma petite note d'hier m'inspire ce jour...

    L'amour de la vie,

    l'amour de ma vie...

    l'amour !

    l'amour-propre,

    l'amour ardent,

    l'amour éternel...

    l'amour !

    .. ça donne à penser, à réfléchir même, 

    peut-être aimerais-je autrement maintenant ?

    qui sait ?

    P1160808.JPG

     

  • Nostalgique ??

    Aujourd'hui est un jour très important dans ma vie et je suis à la veille d'un ENORME tournant !

    Pour cette raison et pour beaucoup de choses qui se bousculent en mon for intérieur, je tenais d'abord à souhaiter un très bon anniversaire à ma maman et je veux espérer que sa longévité s'éternise en quelque sorte... elle a résisté depuis 80 ans et je le sais : elle continuera.

    Ma note n'est ni épanchement, ni excuse, un partage de pardon peut-être... mais en tous cas, une façon de dire ce qui me préoccupe et m'accompagne !

    Pour preuve jusqu'à mercredi dernier cela faisait presque , plus de, 2 ans que maman et moi, nous ne nous étions plus parlé directement ... va savoir pour quelle raison ? !!

    Je publie ci-dessous une note qui a 5 ans... : si un proche , un de nos amis communs, un cousin ou qui que ce soit nous connaissant tous deux, lit cet écrit, je veux qu'il en parle à ma maman, et lui explique, s'il ou si elle a compris : 

    Les "choses de la vie" ne sont pas toujours dans l'ordre et la simplicité de l'imagination des souhaits de chacun, mais que très souvent nos liens et engagements font qu'elles soient différentes mais qu'il y a obligation de les vivre telles qu'elles se présentent à nous .../ ...

    Doume

    ci-après : Copie d'une note de ce blog datant de 2008 :

    Aujourd'hui, je vais vous présenter mes parents...

    Maman, belle, attirante a certainement fait tourner la tête des hommes et mon papa a dû s'évertuer pour se défaire de la concurrence..; mais il y est arrivé et, charmeur comme il l'était, elle n'a pas pu résister, elle avait 20 ans lors de leur mariage et a même dû demander l'autorisation de se marier... mais voilà ils se sont unis le 10 juin 1952, un jour avant son anniversaire et le sont restés jusqu'au "départ " trop précoce de mon...

    ...Papa ,  lui c'était un vrai séducteur, de plus il avait ce petit plus de la "vedette", il était musicien et pas peu, il chantait merveilleusement et animait bals, weekends de conscrits, mariages etc... il était très demandé, maman le savait et le "vivait" intensément, ce n'était surement pas facile tous les jours, mais les sous qu'il rapportait en plus de son travail de "tailleur sur cristaux" (maître), n'étaient pas négligeables. Il était aussi choriste le dimanche à l'église, même si souvent il n'avait pas dormi de la nuit... Je ne l'ai connu que "sifflant", d'ailleurs chacun de nous répondait sans broncher à une "manière de siffler", chacun sa mélodie, ça c'était mon papa, qui me manque de plus en plus...

    Ils m'ont donné à compter du 12 juin 1953, de l'amour, une vie agréable, un peu punitive et dure par moments.. mais quand cela devenait un peu "violent" je me faufilais par la remise et allais chez Oma Rossel et Opa Peter qui me gâtaient sans attendre (j'adorais les tartines de moutarde...) et me faisaient oublier...en quelque sorte...

    Ma maman vit aujourd'hui près de chez mon frère de près de 10 ans mon cadet, elle ne s'est jamais remariée et nous nous voyons trop peu... mon papa est parti en 1974 au mois de septembre, emporté par une maladie de "bon vivant"... mais Dieu ce qu'il a profité de sa vie...

     

    papa maman.jpg
    Marie - Antoinette et Aloyse...
     
  • l'amour, le couple...certains fêtent cela ce jour !

     

    Was es ist

    Ce que c'est...

    Es ist Unsinn

    C'est insensé

    sagt die Vernunft

    dit la raison

    Es ist was es ist

    C'est ce que c'est

    sagt die Liebe

    dit l'amour

    Es ist Unglück

    C'est le malheur

    sagt die Berechnung

    dit la spéculation

    Es ist nichts als Schmerz

    Ce n'est que de la douleur

    sagt die Angst

    dit la peur

    Es ist aussichtslos

    Il n'y a pas d'issue

    sagt die Einsicht

    dit l'entendement

    Es ist was es ist

    C'est ce que c'est

    sagt die Liebe

    dit l'amour

    Es ist lächerlich

    C'est ridicule

    sagt der Stolz

    dit la fierté

    Es ist leichtsinnig

    c'est inconsidéré

    sagt die Vorsicht

    dit la prudence

    Es ist unmöglich

    c'est impossible

    sagt die Erfahrung

    dit l'expérience

    Es ist was es ist sagt die Liebe

    C'est ce que c'est : dit l'amour !

     

    Erich Fried....(1921-1988)

    Un excellent dimanche à vous !!!

     

    P1200607.JPG

  • Habemus Papam

    Mon Sixième Pape !

    je veux espérer pour lui que c'est mon dernier...!

    Quoiqu'il en soit la vidéo qui suit doit correspondre à ce qu'il veut - ce qu'il est et sera !!

    C'est "bien des choses" que je lui souhaite de tout coeur !!

    Nota : depuis que je suis né, la "prière de François d'Assises" me suit, je la vois tous les jours en sortant de ma chambre...

    la voici :

    Lisez, relisez, cela peut servir ...

    Bonne fin de journée

    God loves you and so do I...

  • Trop...

    Voilà un commentaire qui s'adressait à "Rosa", la fidèle...

    Je me suis dit que : comme ça circule pas mal ici et comme y'a rienou pas TROP à voir.... je pouvais simplement poster ma réponse à son dernier passage... (Rosa, je ne perds pas le nord...héhé...)


    P1180080.JPG

     

    Donc, je lui disais....! :

    ouais, je crois que c'était du temps où comme aujourd'hui je n'étais pas trop ou alors beaucoup trop "inspiré"... il faut des fois choisir entre trop et trop... comme trop en dire, trop en savoir, trop aimer, trop maudire, trop comparer, trop ...

    enfin sans trop en dévoiler, tu comprendras Rosa, vous comprendrez les amis....héhé....

    Mais n'ayez crainte, je ne m'enfuies pas, limite : je vole, comprenez le bien, je suis trop occupé, et pas seulement à compter mes cravates, ni mes sous d'ailleurs, ni les années, les mois, les jours, les pilules, les enfants, les petits-enfants, les "Troblèmes" comme dit la dernière...

    mais ne serai-je pas en train d'en faire trop...?

    Ciaoooo

  • Noël dehors, Noël dedans !!

    Bonjour et très bon troisième dimanche d'avent...

    noel dedans.jpg

    Je vous souhaite de belles et bonnes choses à vous tout en pensant que dehors ce n'est pas partout Noël, pensons - y quand nous l'avons en dedans de nos maisons et de nos coeurs !

    God loves you and so do I ... !!!

    noel dehors.jpg

     

    Troisième Avent :

    noël,amour,vie,paix

  • U.S.A. !!

    Cette nuit en m'intéressant à l'actualité... je dormais mal... ce qui est devenu régulier depuis quelques mois... A plusieurs reprises, je me suis mis à imaginer ce qu'aurait été ma carrière, qui est presque derrière moi, si un jour de Juillet 1971, je ne m'étais pas présenté au CPO (civilian personal office) de l'armée des Etats Unis  (USAREUR) en Europe ?

    A vrai dire je ne pense pas que j'eusse eu la réussite que je m'attribue... sans aucune fausse modestie ! et je pense que ces années de "formation" à l'américaine ont fait d'un gars de la campagne une vraie personne, ceci n'étant aucunement dit pour que l'on m'apprécie plus...

    ;o) LOL

    Donc évidemment, j'ai été longtemps un fan des USA, je l'étais devenu moins, une fois relié et absorbé par le "marché" européen, jusqu'à l'élection d'Obama il y a quatre ans et je crois que le fait qu'il soit réélu cette nuit, m'a remis en selle pour " y aller"... je ne sais quand, comment, où ? mais ma curiosité est réveillée à nouveau par "ce gars" de 51 ans, un jeune donc... et qui représente quand même un maximum de cet Amérique "partagée", mixte, colorée, que j'ai connue dans les années 70...

    Alors : God bless America !!

    pour votre plaisir ou non... : une des facettes que j'aime dans le contexte...via Steiner !!!

    Bonne fin de semaine !

    Doume

  • Toussaint...

    Mitigée, mais d'une année à l'autre elle devient cette "fête" que l'on n'aime plus, cette journée qui s'évertue à vouloir être celle du souvenir et qui en devient lassante, tant le temps finit par lui faire ouvrir de plus en plus de plaies dans nos coeurs...

    Alors regardons vers le haut... de nos villages... et continuons notre route !!

    alsace toits.jpg

    Bonne fin de semaine - Soyez sages !

  • Christian rock...

    Depuis l'âge de 40 ans, ça date maintenant, j'ai une passion musicale pour ce que beaucoup n'écoutent pas, il en est donc ainsi de la musique classique, mystique si possible, de la musique contemporaine, orgue et, percussions... et ... de la musique qualifiée de "rock chrétien" et en particulier celle d'un groupe américain : PETRA !

    Je sais que ce n'est pas le cas de beaucoup d'entre vous mais je trouve cela assez fabuleux et adapté au temps présent. Il est évident que ce n'est toujours pas ce que l'on peut écouter dans nos églises le dimanche mais c'est un peu dommage.... la modernité aiderait peut être à se libérer de nos carcans...

     

    Il y a aussi d'autres chanteurs dont des français, Matt Marvane par exemple qui a réussi lui aussi à se faire connaître via "MMC - My major company" il y a quelques temps...et qui est bon dans le genre... A côté de cela depuis quelques années existent aussi le RAP chrétien, le Hip Hop, le Slam (jean luc gardreau par exemple...)...

    Une découverte ou à découvrir chers amis qui passez toujours aussi nombreux sans trop laisser de traces...

    Qu'en pensez vous, ne doit-on pas laisser à tous les genres musicaux le droit d'expression et d'écoute...??

    Je devinne que certains d'entre vous qui lirez ces propos seront dans la tentation de dire que le "Doume" re-déconne une fois encore, non, je crois que dire ce qu'on est, n'est pas forcément à juger..

    Bonne coute si vous le voulez...

    Je vous souhaite une excellente fin de semaine ! et vous embrasse !

    God loves you and so do I  !!!!

     

  • Actualité...

    Bonjour à vous, 

    S'il est vrai qu'en ce moment je n'ai pas la "langue" et le "doigté" aisés, je fais néanmoins d'assez longs tours parmi vous et au fond je me rends compte que, à part quelques uns d'entre vous qui comme LP, Godnat, Noëlle, Le Pierrot, Jeandler, Jean, Océane (quoique...), Anne des..., il n'y a rien de bien "vivant"et inhabituel à se mettre sous la dent... Tout comme moi, vous devez aussi vous demander où est l'intérêt final de cette "communication" ? Ou sommes nous tou(te)s heureux juste de savoir que nous "sommes" là et de le dire ?

    Ce matin, je voulais publier une photo comme le dimanche et les autres jours en général et je me suis dit que finalement je ne le ferais pas, j'ai pensé écrire quelques lignes et ainsi "redonner" un peu de moi, de mes pensées, de mon humeur, en fait ce pourquoi il y a fort longtemps, j'ai débuté ce blog, sous son titre Déjà2007... et ensuite avec Remarquable, pendant des années en plus, un blog sur mes photos, Vu par Doume et deux autres blogs dont l'un est "spirituel et auquel même si j'y fais allusion nul(le) de mes "fréquentations", ne semble porter de l'intérêt - laïcité quand tu les tiens ! - et en dernier le blog de "mon village de résidence" que j'alimente en attendant la rente !!! J'oublie : Tranches de vie..., qui sera mon "livre" à moi que j'ai fini par arrêter de publier... tout en continuant de l'écrire...

    Voilà, je sais que personne ne se donnera la peine de suivre quelqu'un qui en fait autant et en plus régulièrement, alors ceux, celles surtout  qui le font : soyez remercié(e)s !! du fond du coeur.

    D'ici une paire d'années je serai retraité, je l'espère et le souhaite, alors je rassemblerai peut-être ces blogs en un seul, sous mon vrai nom, que certains d'entre vous connaissent , je ne suis pas forcément caché de tout... Mon travail actuel serait trop concerné par la "non anonymité" ?!

    Je tiens à vous dire que je continue mes blogs même si des fois c'est un peu difficile et sans grande satisfaction que je pratique cette, en quelque sorte, "addiction" !

    Que ce dimanche vous soit agréable, que vous puissiez vous aussi méditer sur le sens de tout cela.. ce n'est en aucun cas facile pour qui que ce soit de mettre une page par écrit dans une journée et de la soumettre à commentaires / ou non... cette deuxième alternative étant celle qui chagrine...

    Je vous aime et à très vite !!

    Doume

    Je n'oublie pas mon "pot" car grâce à lui je connais mes programmes télé et (certains personnages) politiques, certain, et la nostalgie des années 60, et... surtout il me lit...héhé !

    P1180434 bis.jpg

    pour info : A droite dans la colonne : les "liens" de certains et d'autres... sous : FIDELEMENT !!!

  • esprit...

    Lors d'une petite randonnée dans le massif pré-vosgien ce dimanche, une petite halte à la grotte et la chapelle de St Vit, l'occasion de méditer sur ces valeurs qui ont forgé nos vies et notre foi. Un endroit reposant et plein d'esprit... oui je sais ce que je dis, d'esprit, vous savez ce truc qui se propage sous formes différentes en fonction de nos dons... connaisseurs et intéressées, je vous aime !!

    Je vais essayer de faire une apparition dans les prochains jours.. histoire de ne pas me laisser oublier.

    saint vit.jpg

    P1180126.JPG

  • Bonne semaine...sainte... et Joyeuses Pâques !!!

    Nous nous retrouverons bientôt !!!

    1664063854.jpg

    ... et Joyeuses Pâques à toutes et tous

    qui passez ici...

    Doume et Dodo !!!

  • Troglodytes...

    Ce matin en triant des photos...

    site troglo graufthal.jpg

    ... je suis tombé sur cette photo prise lors de notre dernière visite de ce site restauré de maisons troglodytiques à quelques kilomètres de notre village... à Graufthal... un joli petit ensemble rénové grâce à la volonté d'un ancien "collègue" et de ses amis d'association. Très visité d'ailleurs, ce que je vous conseille aussi si vous en avez l'occasion, la dernière habitante est décédée fin du Dix-neuvième siècle....

    Mais mes pensées sont allées un peu plus loin et dans mes souvenirs lycéens, au XVIIIème, et je me suis rappelé Montesquieu. Oui je sais, "Doume littéraire" !!! trop fort (humour!) : eh bien oui ! quoique "industriel" de métier...

    Alors j'ai vite récupéré mon L&M et voilà :

    "Lettres persanes" : Histoire des Troglodytes - extraits -

     Usbek écrit à Mirza.....

    Il y avait en Arabie un petit peuple, appelé Troglodyte, qui descendait de ces anciens Troglodytes qui, si nous en croyons les historiens, ressemblaient plus à des bêtes qu'à des hommes. Ceux-ci n'étaient point si contrefaits, ils n'étaient point velus comme des ours, ils ne sifflaient point, ils avaient des yeux; mais ils étaient si méchants et si féroces, qu'il n'y avait parmi eux aucun principe d'équité ni de justice.
        Ils avaient un roi d'une origine étrangère, qui, voulant corriger la méchanceté de leur naturel, les traitait sévèrement; mais ils conjurèrent contre lui, le tuèrent, et exterminèrent toute la famille royale.
        Le coup étant fait, ils s'assemblèrent pour choisir un gouvernement; et, après bien des dissensions, ils créèrent des magistrats. Mais à peine les eurent-ils élus, qu'ils leur devinrent insupportables; et ils les massacrèrent encore.
        Ce peuple, libre de ce nouveau joug, ne consulta plus que son naturel sauvage. Tous les particuliers convinrent qu'ils n'obéiraient plus à personne; que chacun veillerait uniquement à ses intérêts, sans consulter ceux des autres.
        Cette résolution unanime flattait extrêmement tous les particuliers. Ils disaient: Qu'ai-je affaire d'aller me tuer à travailler pour des gens dont je ne me soucie point? Je penserai uniquement à moi. Je vivrai heureux: que m'importe que les autres le soient? Je me procurerai tous mes besoins; et, pourvu que je les aie, je ne me soucie point que tous les autres Troglodytes soient misérables.
        On était dans le mois où l'on ensemence les terres; chacun dit: je ne labourerai mon champ que pour qu'il me fournisse le blé qu'il me faut pour me nourrir; une plus grande quantité me serait inutile: je ne prendrai point de la peine pour rien.
        Les terres de ce petit royaume n'étaient pas de même nature: il y en avait d'arides et de montagneuses, et d'autres qui, dans un terrain bas, étaient arrosées de plusieurs ruisseaux. Cette année la sécheresse fut très grande; de manière que les terres qui étaient dans les lieux élevés manquèrent absolument, tandis que celles qui purent être arrosées furent très fertiles: ainsi les peuples des montagne périrent presque tous de faim par la dureté des autres, qui leur refusèrent de partager la récolte.
        L'année d'ensuite fut très pluvieuse: les lieux élevés se trouvèrent d'une fertilité extraordinaire, et les terres basses furent submergées. La moitié du peuple cria une seconde fois famine; mais ces misérables trouvèrent des gens aussi durs qu'ils l'avaient été eux-mêmes.
        Un des principaux habitants avait une femme fort belle; son voisin en devint amoureux, et l'enleva: il s'émut une grande querelle; et, après bien des injures et des coups, ils convinrent de s'en remettre à la décision d'un Troglodyte qui, pendant que la république subsistait, avait eu quelque crédit. Ils allèrent à lui, et voulurent lui dire leurs raisons. Que m'importe, dit cet homme, que cette femme soit à vous, ou à vous? J'ai mon champ à labourer; je n'irai peut-être pas employer mon temps à terminer vos différends et à travailler à vos affaires, tandis que je négligerai les miennes; je vous prie de me laisser en repos, et de ne m'importuner plus de vos querelles. Là-dessus il les quitta, et s'en alla travailler ses terres. Le ravisseur, qui était le plus fort, jura qu'il mourrait plutôt que de rendre cette femme; et l'autre, pénétré de l'injustice de son voisin et de la dureté du juge, s'en retournait désespéré, lorsqu'il trouva dans son chemin une femme jeune et belle, qui revenait de la fontaine. Il n'avait plus de femme, celle-là lui plut; et elle lui plut bien davantage lorsqu'il apprit que c'était la femme de celui qu'il avait voulu prendre pour juge, et qui avait été si peu sensible à son malheur: il l'enleva, et l'emmena dans sa maison.
        Il y avait un homme qui possédait un champ assez fertile, qu'il cultivait avec grand soin: deux de ses voisins s'unirent ensemble, le chassèrent de sa maison, occupèrent son champ; ils firent entre eux une union pour se défendre contre tous ceux qui voudraient l'usurper; et effectivement ils se soutinrent par là pendant plusieurs mois; mais un des deux, ennuyé de partager ce qu'il pouvait avoir tout seul, tua l'autre et devint seul maître du champ. Son empire ne fut pas long: deux autres Troglodytes vinrent l'attaquer; il se trouva trop faible pour se défendre, et il fut massacré.
        Un Troglodyte presque tout nu vit de la laine qui était à vendre: il en demanda le prix; le marchand dit en lui-même: Naturellement je ne devrais espérer de ma laine qu'autant d'argent qu'il en faut pour acheter deux mesures de blé; mais je la vais vendre quatre fois davantage, afin d'avoir huit mesures. Il fallut en passer par là, et payer le prix demandé. Je suis bien aise, dit le marchand; j'aurai du blé à présent. Que dites-vous? reprit l'étranger; vous avez besoin de blé? J'en ai à vendre: il n'y a que le prix qui vous étonnera peut-être; car vous saurez que le blé est extrêmement cher, et que la famine règne presque partout: mais rendez-moi mon argent, et je vous donnerai une mesure de blé; car je ne veux pas m'en défaire autrement, dussiez-vous crever de faim.
        Cependant une maladie cruelle ravageait la contrée. Un médecin habile y arriva du pays voisin, et donna ses remèdes si à propos, qu'il guérit tous ceux qui se mirent dans ses mains. Quand la maladie eut cessé, il alla chez tous ceux qu'il avait traités demander son salaire; mais il ne trouva que des refus: il retourna dans son pays, et il y arriva accablé des fatigues d'un si long voyage. Mais bientôt après il apprit que la même maladie se faisait sentir de nouveau, et affligeait plus que jamais cette terre ingrate. Ils allèrent à lui cette fois, et n'attendirent pas qu'il vînt chez eux. Allez, leur dit-il hommes injustes, vous avez dans l'âme un poison plus mortel que celui dont vous voulez guérir; vous ne méritez pas d'occuper une place sur la terre, parce que vous n'avez point d'humanité, et que les règles de l'équité vous sont inconnues: je croirais offenser les dieux, qui vous punissent, si je m'opposais à la justice de leur colère. ..........

    .......Tu as vu, mon cher Mirza, comment les Troglodytes périrent par leur méchanceté même, et furent les victimes de leurs propres injustices. De tant de familles, il n'en resta que deux qui échappèrent aux malheurs de la nation. Il y avait dans ce pays deux hommes bien singuliers : ils avaient de l'humanité ; ils connaissaient la justice; ils aimaient la vertu ; autant liés par la droiture de leur coeur que par la corruption de celui des autres, ils voyaient la désolation générale, et ne la ressentaient que par la pitié : c'était le motif d'une union nouvelle. Ils travaillaient avec une sollicitude commune pour l'intérêt commun; ils n'avaient de différends que ceux qu'une douce et tendre amitié faisait naître; et dans l'endroit du pays le plus écarté, séparés de leurs compatriotes indignes de leur présence, ils menaient une vie heureuse et tranquille : la terre semblait produire d'elle-même, cultivée par ces vertueuses mains.
         Ils aimaient leurs femmes, et ils en étaient tendrement chéris. Toute leur attention était d'élever leurs enfants à la vertu. Ils leur représentaient sans cesse les malheurs de leurs compatriotes, et leur mettaient devant les yeux cet exemple si touchant; ils leur faisaient surtout sentir que l'intérêt des particuliers se trouve toujours dans l'intérêt commun ; que vouloir s'en séparer, c'est vouloir se perdre ; que la vertu n'est point une chose qui doive nous coûter ; qu'il ne faut point la regarder comme un exercice pénible ; et que la justice pour autrui est une charité pour nous.
         Ils eurent bientôt la consolation des pères vertueux, qui est d'avoir des enfants qui leur ressemblent. Le jeune peuple qui s'éleva sous leurs yeux s'accrut par d'heureux mariages: le nombre augmenta, l'union fut toujours la même; et la vertu, bien loin de s'affaiblir dans la multitude, fut fortifiée, au contraire, par un plus grand nombre d'exemples.
         Qui pourrait représenter ici le bonheur de ces Troglodytes ? Un peuple si juste devait être chéri des dieux. Dès qu'il ouvrit les yeux pour les connaître, il apprit à les craindre ; et la religion vint adoucir dans les moeurs ce que la nature y avait laissé de trop rude.
         Ils instituèrent des fêtes en l'honneur des dieux. Les jeunes filles, ornées de fleurs, et les jeunes garçons, les célébraient par leurs danses, et par les accords d'une musique champêtre ; on faisait ensuite des festins, où la joie ne régnait pas moins que la frugalité. C'était dans ces assemblées que parlait la nature naïve, c'est là qu'on apprenait à donner le coeur et à le recevoir ; c'est là que la pudeur virginale faisait en rougissant un aveu surpris, mais bientôt confirmé par le consentement des pères ; et c'est là que les tendres mères se plaisaient à prévoir par avance une union douce et fidèle.
         On allait au temple pour demander les faveurs des dieux : ce n'était pas les richesses et une onéreuse abondance ; de pareils souhaits étaient indignes des heureux Troglodytes ; ils ne savaient les désirer que pour leurs compatriotes. Ils n'étaient au pied des autels que pour demander la santé de leurs pères, l'union de leurs frères, la tendresse de leurs femmes, l'amour et l'obéissance de leurs enfants. Les filles y venaient apporter le tendre sacrifice de leur coeur, et ne leur demandaient d'autre grâce que celle de pouvoir rendre un Troglodyte heureux.
         Le soir, lorsque les troupeaux quittaient les prairies, et que les boeufs fatigués avaient ramené la charrue, ils s'assemblaient; et, dans un repas frugal, ils chantaient les injustices des premiers Troglodytes et leurs malheurs, la vertu renaissante avec un nouveau peuple, et sa félicité: ils chantaient ensuite les grandeurs des dieux, leurs faveurs toujours présentes aux hommes qui les implorent, et leur colère inévitable à ceux qui ne les craignent pas; ils décrivaient ensuite les délices de la vie champêtre, et le bonheur d'une condition toujours parée de l'innocence. Bientôt ils s'abandonnaient à un sommeil que les soins et les chagrins n'interrompaient jamais.
         La nature ne fournissait pas moins à leurs désirs qu'à leurs besoins. Dans ce pays heureux, la cupidité était étrangère: ils se faisaient des présents, où celui qui donnait croyait toujours avoir l'avantage. Le peuple troglodyte se regardait comme une seule famille ; les troupeaux étaient presque toujours confondus ; la seule peine qu'on s'épargnait ordinairement, c'était de les partager.

    ....     Comme le peuple grossissait tous les jours, les Troglodytes crurent qu'il était à propos de se choisir un roi: ils convinrent qu'il fallait déférer la couronne à celui qui était le plus juste; et ils jetèrent tous les yeux sur un vieillard vénérable par son âge et par une longue vertu. Il n'avait pas voulu se trouver à cette assemblée ; il s'était retiré dans sa maison, le coeur serré de tristesse.
         Lorsqu'on lui envoya des députés pour lui apprendre le choix qu'on avait fait de lui : A Dieu ne plaise, dit-il, que je fasse ce tort aux Troglodytes, que l'on puisse croire qu'il n'y a personne parmi eux de plus juste que moi ! Vous me déférez la couronne, et, si vous le voulez absolument, il faudra bien que je la prenne ; mais comptez que je mourrai de douleur d'avoir vu en naissant les Troglodytes libres, et de les voir aujourd'hui assujettis. A ces mots, il se mit à répandre un torrent de larmes. Malheureux jour! disait-il; et pourquoi ai-je tant vécu ? Puis il s'écria d'une voix sévère : Je vois bien ce que c'est, ô Troglodytes ! votre vertu commence à vous peser. Dans l'état où vous êtes, n'ayant point de chef, il faut que vous soyez vertueux malgré vous ; sans cela vous sauriez subsister, et vous tomberiez dans le malheur de vos premiers pères. Mais ce joug vous paraît trop dur : vous aimez mieux être soumis à un prince, et obéir à ses lois, moins rigides que vos moeurs. Vous savez que pour lors vous pourrez contenter votre ambition, acquérir des richesses, et languir dans une lâche volupté ; et que, pourvu que vous évitiez de tomber dans les grands crimes, vous n'aurez pas besoin de la vertu. Il s'arrêta un moment, et ses larmes coulèrent plus que jamais. Et que prétendez-vous que je fasse ? Comment se peut-il que je commande quelque chose à un Troglodyte ? Voulez-vous qu'il fasse une action vertueuse parce que je la lui commande, lui qui la ferait tout de même sans moi, et par le seul penchant de la nature ? O Troglodytes ! je suis à la fin de mes jours, mon sang est glacé dans mes veines, je vais bientôt revoir vos sacrés aïeux: pourquoi voulez-vous que je les afflige, et que je sois obligé de leur dire que je vous ai laissés sous un autre joug que celui de la vertu ?

    .... Hyper actuel non ???

    Notez je ne revendique rien ! Voilà juste un "retour littéraire"de mes pensées de plus de 45 ans...en ce qui me concerne et de 2 siècles pour l'écrit...  et l'humain qu'en est-il ???

    Se pourrait-il que nous soyions à notre tour tous des Troglodytes ? Je vous le demande ?!

    Allez les amis, je vous souhaite une excellente fin de semaine "démocratique" et de partage et d'entente !

    Doume

  • Pourquoi ne pas donner un avis concernant le nucléaire ?

    Désolé les gens, j’étais quiet et quelque peu indifférent à tous ces débats qui nous ruinent la santé mentale depuis les année 70,  mais mon « pot’ » m’a un peu échardé (échaudé aussi), il souhaitait un avis et je vais le(s) lui donner (bien que fondamentalement nous en ayons déjà discuté des heures durant) :

    avis 1 : 2011 : Est ce que au Japon on a arrêté le nucléaire ? et les japonnais que disent-t'ils ? 30 km fermés autour ! et basta !

    avis 2 : On met quoi à la place en France ? On peut faire pédaler les chômeurs peut-être ? mais dans ma note du 15 décembre dernier, je disais que l'éolien et le solaire ne fonctionnent pas sur la moitié du territoire ! et que c'est ruineux et totalement inadapté, j'espère que cela va s'améliorer, car une installation géothermique c'est la peau des fesses que ça vaut pour être efficace...

    avis 3 : Les allemands avec leur centrales charbon ils seront plus pollueurs que la moitié de l'Europe ! quand ils sortiront (prévisionnellement) du nucléaire en 2050 ?! Mercredi, des usines de production, avec des salariés dedans, ont dû fermer dans la région de Cologne : pas assez de puissance en KW…

    avis 4 : J'ai fait construire (oui je n’avais pas le temps de le faire moi-même et j’étais pressé) une maison écolo qui ne pollue pas ou peu et qui à un coût carbone très bas. Elle se détruira sans résidus d'ici une centaine d'années, j’espère plus... grâce à l’énergie nucléaire d’une certaine façon elle me coûte moins de 1000 euros d’énergie par an tout compris et c’est pas une cabane !

    Avis 5 : Je sais que le nucléaire laisse des traces  sensibles qui ne s’éffaceront pas de si tôt… mais hier plus de 750 personnes pouvaient perdre leur emploi dans une centrale et combien autour ?

    Avis 6 : Alors moi je ne sais pas ? Sur un autre blog je parle des années où la vie humaine était horrible dans les usines qui tuaient eh oui ! à cause du besoin de travail… pouvons nous idéologiquement changer le monde ? Du matin au soir on nous bassine sur notre espérance de vie qui augmente et que cela nous posera d’énormes problèmes de fric d’ici peu, même avant le démantèlement nucléaire… il n’y aura plus de pétrole : un plein d’essence est à presque un demi SMIC !! : un plein d’électricité à quelques euros… !

     Avis 7 : Tschernobyl : de plus en plus de gens retournent s’installer là-bas ?! expliquez-moi ?

    Avis 8 : Nous avons aujourd'hui déjà des gens qui ne savent même pas trier leurs déchets et que nous connaissons tous au moins un autre français qui trouve ça emmerdant ? Peut-on croire que stopper le nucléaire est plus urgent ou veux t’on se retrouver sur une terre qui nous bouffe par les pieds ?  Ah oui, c'est Calcutta que cela s'appelle !

    Avis 9 : L'écolo n'est pas un politique, en tous cas pas pour moi, l'écologie est une manière de vivre sous n'importe quelles conditions et s'occuper de les améliorer ! Il y a très peu de gens comme cela ! Ca a même un nom : des idéal(og)istes !!

    Avis 10 : et je m’arrête sinon je m’éternise, Strasbourg a atteint hier les plus hauts pics de pollution jamais relevés, j’aimerais savoir si cela venait de Fessenheim ou de la proche Allemagne qui fait fonctionner au charbon, au fuel etc… ses usines le long du Rhin ?

    Quant à faire à l’exemple de l’Allemagne, qui pour se faire valoir nous entraîne dans des délires hypocrites et des tirades écologiques à tout va : très peu pour moi !

    Ceci étant dit, pour me rassurer, je demanderai à mes enfants ce qu’ils en pensent, mais j’ai fort peu d’espoir qu’ils soient absolument  d’avis à ne plus que vivre écologiquement les prochaines 70 années de leur vie ? Je connais une partie de leur réponse déjà : "et toi papa qu’as-tu fait depuis 68 ?"

    Quant à moi, qui effectivement me pose la même question, d’ici là je serais certainement au paradis et je prierais pour que le nucléaire ne tue pas !

    C’est pas beau l’avis !!!! HEIN ?

    ^_ ^

    Bonne fin de semaine à tou(te)s !!!!

    Doume vous salue bien !! :  

    mais n'oubliez pas la note précédente etc...

  • Ce jour là...

    Pour dire vrai, j'allais commencer un "cahier de notes écrites", car j'aime écrire au stylo à encre, à la plume et j'envisageai de publier un jour ces notes sous forme manuscrite... et puis par un hasard assez étonnant, moi qui ne surfais pas beaucoup sur internet faute de temps, je me suis mis devant un de mes multiples écrans et j'ai un peu regardé ce qui se passait alors dans la blogosphère... Très vite je me suis dit que c'est ça que j'allais faire !!!

    premiere note 2007 13 janvier.jpg

    Et voilà : ce jour là Laurence, seule commentatrice, inconnue et toujours encore aujourd'hui, m'a fait comprendre que c'était une bonne opportunité.

    Depuis je n'ai pas arrêté, j'ai même créé cinq blogs du coup - thématiques... mais avec des réussites moins évidentes que celui ci : Déjà 2007 ! en fait, aujourd'hui, en voyant ce que j'ai écrit je me dis que cela avait de l'importance mais que bien écrit ou non, cela ne m'a servi que de "coucher" sur support mes pensées d'un soir ou de certains instants d'ailleurs le plus souvent. Ce que je peux affirmer c'est que je n'ai jamais préparé de note à l'avance et toujours laissé aller mes doigts sur les claviers et que je considère aujourd'hui que c'est la bonne façon de faire - c'est un journal... Je n'ai jamais fait appel au "correcteur" et bien souvent même pas relu mes élucubrations... j'ai souvent passé du temps sur le choix et/ou la prise de photos accompagnant mes notes - j'ai aussi créé un blog photo un peu plus tard car je trouvais que je n'étais pas trop mauvais photographe ! - : ce blog là ne fonctionne pas non plus très bien "aux commentaires" mais il est, comme mes trois blogs officiellement connus : très fréquenté... : "Vu par Doume".

    Je tiens ce jour en la date anniversaire de mon blog, devenu un, avec mon blog "Remarquable" qui date de quelques mois après et qui a été longtemps un vrai blog de partage non seulement de mes activités et pensées mais surtout de celles de ma Dodo aimée qui est unique et totalement désintéressée de l'informatique... mais là aussi : j'ai de l'espoir..., je tiens donc à VOUS dire MERCI à toutes et tous de vos passages, de votre fidélité, de votre amitié, de vos encouragements et mots tout au long de ces cinq années et je veux vous dire que si "échappatoire" il y a : c'est bien ici que cela se passe : les derniers six mois me l'ont prouvé et malgré des journées d'absences notoires en écriture ou publication, j'étais là et vous voyais, vous cotoyais et j'ai aimé votre compagnie !!

    Je n'ai qu'un seul regret c'est de ne pas vous voir vous exprimer plus souvent, car je pense que cela est un encouragement évident..une absolue nécessité pour le développement des idées, l'inspiration... ! Par ailleurs je dois dire que certains, regrettés d'ailleurs aussi, ne m'ont pas bien jugé, je ne suis pas là pour la politique, ni pour la religion, ni non plus pour "défendre" quelconque valeur de sectes ou organisation que je n'ai même pas connues ou pire, ne m'y suis jamais intéressé ! (ie :  SCientologie- qui m'a valu de fermer Remarquable dans sa première période...- OAS, ou encore UMP, pro Allemagne (je modère)... et j'en passe pas mal..! )

    Ces "croyances" , reproches et "intimidations" de quelques-uns de mes visiteurs (bannis  naturellement) m'ont fait et me font souvent rire fondamentalement mais sont gênantes pour la bonne marche de mon inspiration et de ma volonté de faire connaître certaines choses de moi et surtout de cette Alsace que j'aime beaucoup - il en est de même des pays de Loire aussi... et du reste de la France que j'ai parcourue en long , en large et en travers !!!

    Je ne suis pas heureux non plus car mes enfants, ma famille proche, qui étaient visés par mon (notre) blog "Remarquable" tout comme "Déjà...", n'ont pas vraiment été touchés et ont répondu à cet appel de partage que j'espérais ! Mais  j'en attendais certainement de trop...

    Je finis : ces blogs et leur activité me prennent environ une bonne heure de temps de rédaction et publiction par semaine, l'écriture, j'y suis dedans, comme disent certains, depuis mon enfance, et l'informatique aussi. J'ai peu de temps d'ailleurs, car je travaille aussi à côté de cela : <;-) : mais l'importance de ces blogs est pour ma personne une importance MAJEURE !

    Je compte bien encore continuer longtemps mes écrits, et d'ici quelque temps même renforcer ma présence...la photo reste avec la lecture une activité importante à côté de la "balade" qui re-fonctionnera bientôt, du moins j'y crois fort... et pour accompagner cela : je compte sur vous aussi !

    En toute amitié et respect bien évidemment : ET n'oubliez pas : j'aime beaucoup VOS blogs et espaces à toutes et tous !!

    Dominique ( qui se dit Doume !)

    13012012.jpg

  • 2012 !

    le but :

    le bout du tunnel.jpg

    ... le bout du tunnel...

    ... et enfin travailler, vivre et bouger...

    partager et donner...

    être ...tout simplement !!!

    à très vite !!!

  • Troisième dimanche d'Avent !!

    Comme vous avez pu le constater, quand l'accès à l'ordinateur est restreint, il est difficile d'être près de l'actualité... néanmoins et malgré cela je tiens à vous faire partager une "partie de moi" qui est officiellement connue, et qui souvent déjà m'a valu d'être "agressé, sur ce blog et d'autres, ou me voir être la risée pour certains, ou encore d'utiliser un support non destiné à ce type de discours...

    Mais voilà rien ne me retiendra de dire ma foi et encore moins de le partager avec ceux qui passent ici régulièrement, et surtout pas pour cette raison, je ne veux convaincre personne, je tiens juste à dire et "témoigner".

    J'ai eu dans ma vie une grande chance : mon papa était musicien d'orchestre de variétés, chanteur, mais aussi choriste et dirigeant de choeur, mon grand-père lui était "chantre" donc organiste d'église, notre fille est une organiste de haute volée, qui sait exprimer, elle aussi, sa foi via l'instrument formidable qu'est l'orgue mais aussi et surtout par la voix, moi-même j'aime chanter, j'aime exprimer ma joie par ce moyen formidable qu'est la voix...

    Dans cette période d'Avent actuelle, je ne peux me déplacer et je compte beaucoup sur les médias, l'internet pour me procure la joie et c'est juste cela que je souhaite partager avec vous ce matin.

    Je veux aussi et à nouveau vous dire merci pour votre soutien dans ces derniers six mois qui par moments furent assez "hard" mais supportables grâce à vous et à cette foi qui est la mienne.

    MERCI à Dodo qui me "supporte" dans tous les sens du terme !!

    Bon Dimanche mes ami(e)s !!!

  • Patience...

     

    Oui Monsieur, je sais...mais j'avais des urgences bien plus importantes à régler, votre " mal " est en traitement via votre perfusion... alors...

    Tu sais quoi ? l' infirmière... tu ne comprends rien ! C' est moi qui souffre ! Non mais ho !!!

    Et pourtant mon coach perso m'avait prévenu, tu DOIS être patient ! Oui mais moi dans ma vie je n'ai pas pour principe d'attendre, ou de ne pas obtenir, moi je suis
    "maître" des choses quand je suis concerné !!

    Les dernières semaines, je peux dire les trois derniers mois, j ai passé par quelques épreuves contrariantes, je dirais à outrance, avec mes us et j' ai dû me rendre à
    l'évidence : Doume, t'es pas maître !

    Alors, que dire, devant le mal, la souffrance, nous sommes évidemment inégaux et différents de sensibilité et surtout d'acceptation, mais je pense que pour chaque
    individualité c'est surtout un état dans lequel nous nous retrouvons seul et comme c'est compliqué s'ajoute la souffrance mentale et voilà selon moi, où la patience
    trouve, doit trouver sa place et devenir une raison !

    À ceux qui ont passé par cet apprentissage je n'ai rien à dire... et à ceux qui ne savent pas encore... pas de conseil non plus : à chacun son apprentissage ! En tous cas
    je ne connais pas encore de "patient" d'instinct, ou naturel à ce jour !

    On se retrouvera d'ici quelques semaines : alors patience !!
    ;o) Doume

    Nota : publié via IPhone

    .../...


    et voilà : toujours vu de l ' Iphone, ma merveilleuse perspective matinale : Tout est OK non ?!!

    nota : il pleut, il vente, il fait pas vraiment beau, il est 10 hres 19 et c'est vendredi !! : la plus belle journée de la semaine !!!

    ;o)

    mars 2011.jpg

  • tradition remarquable ?

     

    mars 2011 010 4x.jpg

    La Toussaint

    « N’oublie-pas le cimetière… », entendu de toutes les bouches de grand-mères, mères, parents et ce depuis des siècles, mais pour quelle raison ?

    D’abord la fête de la Toussaint quel rapport avec les cimetières ? Selon moi aucun et c’est un peu ce qui est mal interprété, si toutefois ça l’est, par la majorité d’entre nous. Cette fête donc est la fête de tous ceux qui un jour ont décidé de croire et de suivre un exemple et en fait ce jour là on fête leur rencontre et on qualifie cela de fête de tous les saints. C’est là que cela devient drôle en fonction du point de vue religieux. Les cathos, en disant "saint", vont parler d’amitié avec Dieu, Jésus et entre tous ceux qui ont choisi… d'une certaine façon..., les protestants verront cela bibliquement via le terme salut, être sauvé et donc, acceptant la réalité de Dieu et de Jésus pour envisager la vie éternelle...  bien évidemment voilà une manière très schématisée de le dire, bien que, c’est cela quand même… mais nous parlons des "chrétiens" de nos jours, sans étiquette plus affinée d'appartenance communautaire, et eux, les chrétiens, la Toussaint ne les remue pas plus que cela, du simple fait, selon moi toujours, que le saint n’est plus un autre que moi-même, ou encore, que ce que nous avions l’habitude d’appeler un "patron", pour moi St Dominique, par exemple. Mais ouvrons le livre des saints et ça y est déjà : lequel des Dominique proposés choisir… moi personnellement je m’en balance, ma mère originellement a choisi Dominique Savio…qui n’est pas celui fêté le 8 Août, si référence est faite au calendrier catho....

    Mais là où je veux en venir c’est pourquoi cette fête de la Toussaint : à mon avis c’est une façon de continuer à nommer un jour férié laïquement apprécié de beaucoup et sans autre signification que farniente de début d’automne !!

    Mais compliquons un peu les trucs… le lendemain on « fête » les morts et là, on entre dans une espèce de rituel, d’approche du surnaturel car on va inclure dans cette fête la « présence du souvenir de ceux qui ne sont plus »… l’ai-je bien dit ??

    Pourquoi donc fleurir des tombes, remuer des moments difficiles, et même, se reprocher de n’être présent que ce jour là, en famille… et le reste du temps, laisser les tombes à l’anarchie de la météo… etc…encore…

    En tous cas depuis le décès de mon papa, très jeune, je suis de ceux qui régulièrement , deux fois par mois, me rends avec ma moitié sur sa tombe, où reposent grand-mère et grand-père paternels aussi, façon de ne pas oublier sans la connotation tradition ou rituel . Nous y allons et c’est ainsi de la même façon que nous allons sur les tombes de la belle famille ou de certains amis... 

    En fait je veux juste dire que cette journée du souvenir des morts est une journée dont on peut faire quelque chose de fructueux, en ce sens que l’on reste attaché à nos prédecesseurs sur terre et à nos familles, de même que, si l’on n’est pas croyant ,de la Toussaint on peut en faire une journée de rencontre amicale, familiale, conviviale et tout le monde y retrouvera une joie, peut-être un intérêt en tous cas je pense que de ces « temps » là, il devrait y en avoir plus d’un dans nos années qui se multiplient et se vident de rencontres et de souvenirs !

    Bonne Toussaint à vous !!

     

    automne n&b.jpg

     

  • la rivière de mon espoir...

    tous les jours, depuis bientôt 3 semaines, je regarde ce petit cours d'eau qui me rapelle qu'au bout il y a l'espoir, la vie, différente certes, mais la vie qui va revenir... avec certitude !

    J'en remercie ceux qui ont "travaillé" sur moi, mais surtout "mon Papa" dans le ciel !!! qui fait et refait de belles choses, jour après jour, pour bon nombre d'entre nous, pour moi "et les miens"...

    ami, vive la vie, blogs, foi

    Pour "mon ami Yves" qui s'en est allé .....

    "Adieu l'ami, je t'aimais bien !!!"....

  • ""je vous aime aussi..."

    c'est sorti comme ça... en général je le dis en commençant par : "Dieu vous aime et..."

    petit clin d'oeil aussi à LP, l'ami...

    tulipe.jpg

    tulipe rouge = amour éternel !!!

    Bon mardi à vous qui passez

     ;-D

  • si le temps l'eût permis....

    je vous aurai parlé de printemps, de renaissance, de nature transformée, du bonheur de vivre, de Pâques, de chemins de Pâques... de chemins de croix, de préparatifs, d'espérances, d'espoir, de renouveau, de plaisir, de tranquilité, de douceur, de couleurs, de cadre, de .... et aussi de....

    printemps alsace bossue.jpg

    mais hélas le temps ne le permet pas, alors voilà des photos qui résumeront en quelque sorte, ces envies et ces non expressions..., si vous laissez parler vos imaginations personnelles à chacun(e), votre coeur et vos émois...

    je vous souhaite une excellente fin de semaine, une

    très joyeuse fête de Pâques

    et à tous, pourquoi-pas, bonne résurrection !!!!

    printemps.jpg

    (photos de qualité passable(quoique?!) mais parlantes, en tous cas pour moi... de mon iphone ce matin... la première, une vue d'Alsace Bossue où j'aime vivre... une autre sur laquelle se mêle la renaissance aux signes de viellisement et de l'âge... )

  • Humour... !!

    " J'ai supprimé de mon quotidien tout ce qui pouvait me

    faire gagner du temps. Du coup je fais beaucoup moins de choses et

     j'ai beaucoup plus de temps !!! "

    lu quelque part... (?)...

    kirchberg exceptionnel.jpg

  • vérité ? réédition : rien ne change en fait !!

    eh bien, celle -ci je l'ai bien aimée...

    c'est le "cadeau" de Noël que j'ai eu... un calendrier, il y en aura donc 365... alors c'est peut-être pas fini...

    IMAGE_232.jpg
    nota : je m' excuse auprès de l'éditeur... mais si je faute, il doit me le dire, je retire tout de go ;-)